Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Conserver cet article pour le lire plus tard

Fermer

Ce service est réservé aux clients et membres de Boursorama.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Apple: la Silicon Valley irlandaise s'inquiète des soucis fiscaux de la firme à la pomme

Le Parisien03/10/2014 à 17:55

Apple: la Silicon Valley irlandaise s'inquiète des soucis fiscaux de la firme à la pomme

Perché sur une colline surplombant Cork, le QG européen d'Apple fait depuis longtemps partie du paysage de la deuxième ville d'Irlande. Mais ses habitants craignent pour son avenir maintenant que Bruxelles soupçonne la firme américaine d'avoir bénéficié d'une fiscalité préférentielle.L'entreprise est implantée dans cette cité du sud du pays depuis 1980 mais les accusations de la Commission européenne, qui vient de détailler cette semaine ses soupçons sur les aides d?État illégales dont elle aurait bénéficié en République d'Irlande, a de nouveau attiré l'attention sur les pratiques du fabricant des iPhone et iPad.La multinationale aurait bénéficié d'un taux d'impôt sur les sociétés minimal de seulement 2%, bien en-dessous du taux officiel déjà très bas de 12,5%, alors que le pays a été contraint d'assainir ses finances publiques au prix d'une douloureuse cure d'austérité après la crise.Mais certains locaux pardonnent volontiers ces pratiques d'optimisation fiscale, tant les avantages économiques ont été importants pour la région."Apple amène beaucoup de gens dans cette ville et beaucoup d'entre eux restent", explique Vikki O'Keefe, la patronne d'un café de la ville, en servant un habitué qui travaille pour la firme à la pomme."Cette région est aussi devenue beaucoup plus jeune ces dernières années avec des gens qui viennent de partout pour travailler pour Apple", salue-t-elle.Le groupe est aujourd'hui implanté sur deux sites qui emploient 4.000 personnes et soutiennent 2.500 emplois supplémentaires. L'activité était à l'origine concentrée sur la fabrication mais s'est depuis diversifiée dans les services commerciaux et l'après-vente. Apple a doublé le nombre de ses employés ces cinq dernières années et investi 100 millions d'euros pour moderniser ses structures, renforçant encore son poids dans l'économie locale."Nous serions dévastés sans Apple. Cette situation m'inquiète et ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.