Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Actualités

APPLE

188.3600USD
+0.64% 
valeur indicative 160.7653 EUR
Ouverture théorique 0.0000

US0378331005 AAPL

NASDAQ données temps différé
Politique d'exécution
  • ouverture

    186.3100

  • clôture veille

    187.1600

  • + haut

    188.5000

  • + bas

    185.7652

  • volume

    19 449 260

  • valorisation

    925 815 MUSD

  • capital échangé

    0.40%

  • dernier échange

    23.05.18 / 22:00:00

  • limite à la baisse

    Qu'est-ce qu'une limite à la hausse/baisse ?

    Fermer

    165.2400

  • limite à la hausse

    Qu'est-ce qu'une limite à la hausse/baisse ?

    Fermer

    0.0000

  • Éligibilité

    -

Autres places de cotation

Fermer
  • + Alerte

  • + Portefeuille

    Ajouter APPLE à un portefeuille virtuel

    Fermer
  • + Liste

    Ajouter APPLE à mes listes

    Fermer

Apple-Dublin décide de faire appel contre Bruxelles

Reuters02/09/2016 à 15:29
    * La décision devra être avalisée mercredi par le parlement 
    * Les indépendants obtiennent un réexamen du régime fiscal 
des multinationales 
 
    par Padraic Halpin 
    DUBLIN, 2 septembre (Reuters) - Le gouvernement de coalition 
irlandais a convenu vendredi, en dépit des doutes des membres 
indépendants du cabinet, de faire appel de la décision de la 
Commission européenne de réclamer à Apple  AAPL.O  le 
remboursement à l'Irlande de 13 milliards d'euros d'impôts 
impayés. 
    "A l'issue d'une brève réunion, le gouvernement a décidé de 
faire appel de la décision de la Commission. Une motion sera 
présentée mercredi devant le Dail (Parlement) pour obtenir 
l'approbation de cette décision", a déclaré le porte-parole du 
gouvernement. 
    Le principal parti d'opposition irlandais, le Fianna Fail, 
étant favorable à un recours contre la décision de l'UE, le 
gouvernement devrait obtenir sans encombre l'aval du parlement 
mercredi prochain. Dublin a un peu plus de deux mois pour 
déposer son recours.   
    Apple a également promis de contester la décision de la 
Commission européenne.  
    Dès l'annonce de la décision de l'exécutif européen, mardi, 
le ministre des Finances Michael Noonan avait déclaré être en 
"profond désaccord" avec Bruxelles, soulignant qu'il était de 
son devoir de protéger un régime fiscal qui a attiré en Irlande 
un grand nombre d'entreprises multinationales pourvoyeuses 
d'emploi.  
    Mais lors d'une première réunion du gouvernement mercredi, 
il n'était pas parvenu à convaincre un groupe de députés 
indépendants, dont le soutien est crucial pour le gouvernement 
minoritaire, du bien-fondé d'un appel.  
    Pour le Fine Gael, le principal parti de la coalition au 
pouvoir, un principe plus général est mis en cause par 
Bruxelles, celui d'un faible impôt sur les sociétés qui est à 
l'origine de la création d'un emploi sur dix dans le pays.  
    L'Alliance indépendante, le groupe de cinq élus dont le 
soutien est essentiel à la survie du gouvernement, a cependant 
réclamé et obtenu de ses partenaires de coalition qu'ils 
s'engagent à réfléchir à la fiscalité des entreprises 
multinationales.  
    Cet examen permettra d'évaluer "quelle taxe payent et 
devraient payer les multinationales", a déclaré John Halligan, 
secrétaire d'Etat du gouvernement et membre de l'Alliance. 
    Le directeur général d'Apple, Tim Cook, a mis en garde jeudi 
le gouvernement irlandais, estimant qu'il enverrait un mauvais 
message s'il ne se joignait pas au géant de la technologie pour 
faire appel contre la décision de la Commission, qu'il a jugée 
d'une "stupidité politique absolue".   
    La Commission a ordonné à Appel de verser 13 milliards 
d'euros d'impôts impayés à l'Irlande car elle a conclu que les 
arrangements fiscaux entre Dublin et le groupe américain 
revenaient à une aide publique illégale.   
    Bruxelles a démenti jeudi que sa décision soit politique, 
faisant valoir que ses calculs se fondaient sur des faits et sur 
les propres données du groupe américain.   
 
 (Jean-Stéphane Brosse pour le service français) 
 

Valeurs associées

+0.64%

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.