Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Actualités

SAMSUNG ELECTRON

2 210.0000USD
0.00% 
valeur indicative 1 811.2497 EUR
Ouverture théorique 0.0000

KR7005930003 SSNLF

OTCBB données temps différé
Politique d'exécution
  • ouverture

    0.0000

  • clôture veille

    2 210.0000

  • + haut

    0.0000

  • + bas

    0.0000

  • volume

    0

  • valorisation

    316 308 MUSD

  • capital échangé

    0.00%

  • dernier échange

    19.01.18 / 18:03:45

  • limite à la baisse

    Qu'est-ce qu'une limite à la hausse/baisse ?

    Fermer

    0.0000

  • limite à la hausse

    Qu'est-ce qu'une limite à la hausse/baisse ?

    Fermer

    0.0000

  • Éligibilité

    Non éligible Boursorama

Autres places de cotation

Fermer
  • + Alerte

  • + Portefeuille

    Ajouter SAMSUNG ELECTRON à un portefeuille virtuel

    Fermer
  • + Liste

    Ajouter SAMSUNG ELECTRON à mes listes

    Fermer

Apple attendu avec une montre connectée et un iPhone plus grand

Reuters08/09/2014 à 17:52

SAN FRANCISCO, 8 septembre (Reuters) - L'"événement spécial" organisé mardi par Apple AAPL.O pourrait être l'occasion pour le groupe de présenter une innovation de rupture, quatre ans après le dernier lancement d'un tout nouveau produit, avec la très attendue montre connectée ou "iWatch". Le groupe américain a lui-même placé la barre très haut en affirmant, par la voix de ses dirigeants, que ses meilleurs produits depuis 25 ans étaient en cours de préparation dans ses usines à l'abri des regards. Sous le "règne" de Steve Jobs, le cofondateur du groupe décédé en 2011, Apple a été à l'origine de nombreux produits qui ont bousculé le quotidien, dont l'interface graphique des ordinateurs de bureau, le smartphone, le baladeur numérique et la tablette. Quand son successeur Tim Cook montera sur la scène, mardi à Cupertino, le siège du groupe en Californie, les passionnés des nouvelles technologies, les investisseurs et les concurrents seront à l'affût pour déterminer s'il a hérité de la "touche magique" de son prédécesseur ou si l'âge d'or est révolu. "Nous pensons que les projets d'Apple vont enfin satisfaire ceux qui se demandaient si le groupe avait de nouveaux produits sous le coude. Le titre est très recherché à mesure que les investisseurs commencent à penser que Tim Cook dit vrai et qu'il existe des projets de produits incroyables", a déclaré Michael Yoshikami, directeur général de Destination Wealth Management. La rumeur d'une montre connectée, ou smartwatch, revient régulièrement mais la "keynote" de mardi pourrait bien sonner l'heure de la très attendue "iWatch". Selon certaines informations, la montre, équipée d'un écran flexible et déclinée en deux tailles, peut mesurer le rythme cardiaque du porteur et afficher d'autres données de santé. L'appareil pourra également être utilisé comme un porte-monnaie électronique et, bien sûr, afficher des messages. La montre ne devrait probablement pas être commercialisée avant 2015 et Apple pourrait même ne pas dévoiler son prix mardi. Avec l'entrée sur ce marché de Google GOOGL.O et Samsung 005930.KS , les spécialistes des technologies attendent avec fébrilité qu'Apple sorte du bois. "Le marché attend le produit Apple comme l'étalon de sa catégorie", estime l'analyste de FBN Securities Shebly Seyfari. Alimentant la rumeur, de nombreux journalistes et bloggeurs spécialisés dans la mode ont été invités à la soirée de mardi. DES iPHONES PLUS GRANDS ET PLUS ROBUSTES Côté smartphone, véritable gagne-pain d'Apple représentant plus de la moitié de son chiffre d'affaires, le groupe devrait présenter des nouveaux modèles d'iPhone dotés d'écrans plus grands, plus fins et équipés d'un système de paiement sans contact. L'iPhone 6 sera disponible avec des écrans de 5,5 et de 4,7 pouces, contre 4 pouces pour les écrans des modèles actuels. Certains spéculent également sur la sortie de smartphones doté d'un écran en saphir, plus robuste et résistant aux rayures. Selon plusieurs informations, Apple a conclu des accords avec les principaux fournisseurs de cartes de crédit Visa V.N , MasterCard MA.N et American Express AXP.N . Ces partenariats, ainsi qu'une puce dédiée dans les nouveaux iPhone et la montre connectée, devraient permettre aux consommateurs d'utiliser ces appareils pour régler leurs achats, qu'il s'agisse d'un café ou d'un jean, ce qui ferait entrer Apple dans le commerce "physique". Enfin, dans le domaine du bien-être, le lancement cette année du service de données "HealthKit" a clairement illustré la volonté d'Apple de s'engager dans le domaine de la santé et de la gestion par le consommateur de ses informations personnelles. Avec l'intégration de HealthKit à l'iPhone 6 et en équipant ses montres connectées de capteurs capables de surveiller les déplacements physiques et le rythme cardiaque, Apple pourrait poser les jalons d'une percée plus large dans le domaine de la santé sur les appareils mobiles. Tim Cook pourrait également perpétuer une tradition chère à Steve Jobs en réservant une annonce surprise pour la fin de la présentation. Il pourrait alors s'agir d'un téléviseur Apple, d'un iPad plus grand ou encore d'un tout autre produit. (Christina Farr, Alexei Oreskovic et Noel; Randewich, Mathilde Gardin pour le service français, édité par Véronique Tison)

Valeurs associées

0.00%
-0.68%
-0.49%
-0.47%
+0.16%

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.