Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Conserver cet article pour le lire plus tard

Fermer

Ce service est réservé aux clients et membres de Boursorama.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Ankara autorise le passage de 200 peshmergas vers Kobani

Reuters 23/10/2014 à 17:43

(Actualisé tout du long) RIGA/ERBIL, 23 octobre (Reuters) - Le président turc, Recep Tayyip Erdogan, a déclaré jeudi qu'un accord avait été conclu sur le passage par le territoire turc de 200 peshmergas kurdes d'Irak allant participer à défense de la ville kurde syrienne de Kobani assiégée par les combattants de l'Etat islamique. Un haut responsable de la région du Kurdistan irakien a précisé que ces troupes seraient équipées d'armements plus lourds que ceux dont disposent les Kurdes qui défendent la ville frontalière. Les élus du parlement de la région semi-autonome du Kurdistan irakien avaient approuvé mercredi l'envoi de renforts, liant de fait les deux conflits, en Irak et en Syrie. "J'ai été informé qu'ils avaient finalement conclu un accord sur le chiffre de 200 (combattants)", a indiqué Erdogan qui s'exprimait au cours d'une conférence de presse à Riga en Lettonie. Le ministre turc des Affaires étrangères Mevlut Cavusoglu avait déclaré dès lundi que la Turquie facilitait le passage des peshmergas d'Irak vers Kobani, pour combattre aux côtés des Kurdes syriens défendant la ville, assiégée par les djihadistes de l'Etat islamique. Les différentes factions kurdes syriennes ont par ailleurs annoncé qu'elles avaient conclu un accord de partage du pouvoir et qu'elles avaient enterré leurs vieilles rivalités afin de présenter un front uni contre l'EI. Cet accord a été conclu au terme de neuf jours de négociations sous l'égide de Massoud Barzani, président du Kurdistan irakien. PAS DE CALENDRIER Les différents groupes armés kurdes ont mis à profit depuis trois ans la rébellion contre le gouvernement de Bachar al Assad pour asseoir leur contrôle sur plusieurs zones du nord de la Syrie. Le Parti de l'union démocratique (PYD), pendant syrien du Parti des travailleurs du Kurdistan (PKK) qui opère en Turquie, a réussi à constituer "trois cantons" autonomes qu'il administre dans la région longeant la frontière turque, une décision contestée par d'autres formations dont le Conseil national kurde (KNC). L'accord conclu mercredi prévoit la constitution d'un nouvel organe décisionnaire dans lequel toutes les tendances seront représentées. Il s'attaque également à l'un des points de friction les plus sensibles, celui de la volonté du PYD d'interdire toute organisation armée autre que celle constituée par ses milices réunies au sein des Unités de protection populaire (YPG). Le tissu administratif mis en place par le PYD va être "développé" et des élections seront organisées pour la constitution d'un parlement kurde syrien. Aucun calendrier n'a été fixé pour ces échéances. Cet accord est le troisième du genre, les deux précédents n'avaient pas réussi à créer l'unité dans les rangs des Kurdes syriens. (Aija Krutaine et Humeyra Pamuk; Eric Faye pour le service français)

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.