Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Amnesty International relaie l'appel au secours du navire humanitaire Ocean Viking
Reuters04/07/2020 à 12:57

AMNESTY INTERNATIONAL RELAIE L'APPEL AU SECOURS DU NAVIRE HUMANITAIRE OCEAN VIKING

PARIS (Reuters) - Amnesty International a appelé samedi le gouvernement français à intervenir pour débloquer la situation de crise à bord de l'Ocean Viking, le navire humanitaire de l'association SOS Méditerranée qui cherche en vain un port pour débarquer 180 migrants secourus en mer Méditerranée.

"La France doit intervenir auprès des autorités italiennes et maltaises pour que les personnes puissent débarquer sans tarder dans un port sûr. La France doit aussi apporter un soutien concret et s'engager à accueillir un certain nombre de ces personnes pour mettre fin à leur calvaire qui dure depuis trop longtemps", a déclaré dans un communiqué la présidente d'Amnesty International France, Cécile Coudriou.

SOS Méditerranée a déclaré vendredi que la situation à bord du navire relevait de "l'état d'urgence" et rappelé qu'elle se heurtait au rejet de ses demandes de débarquement par les autorités maritimes italiennes et maltaises.

"L'Ocean Viking a été déclaré en état d'urgence, la situation à bord s'est détériorée au point que la sécurité des 180 rescapés et de l'équipage ne puisse plus être garantie", écrit l'ONG, évoquant dans un communiqué "six tentatives de suicide par des rescapés en 24 heures".

SOS Méditerranée souligne que sur les 180 rescapés secourus au cours de quatre opérations distinctes, on dénombre 25 mineurs dont 17 sont non accompagnés. L'une des deux femmes à bord est enceinte de 5 mois.

Après avoir interrompu pendant trois mois son action en raison de l'épidémie de coronavirus, l'Ocean Viking a quitté le port de Marseille le 22 juin dernier pour reprendre ses opérations de sauvetage en mer.

"Depuis des années, la vie de personnes rescapées est entre les mains des Etats européens, qui, de leur côté, tergiversent pour organiser un mécanisme pérenne de solidarité pour partager l'accueil de femmes, d'enfants et d'hommes", ajoute la présidente d'Amnesty International France, qui estime que "cette absence de volonté d'anticipation est dangereuse, voire meurtrière". 

(Henri-Pierre André)

17 commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

  • Alananas
    05 juillet05:36

    L'article aurait pu nous parler des violences et des menaces contre l'équipage. Les ''sauveteurs'' passeurs pris à leur propre piège, et face à ces braves réfugiés.

    Signaler un abus

Voir plus de commentaires

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer