Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Actualités

ALSTOM

41.10EUR
+0.69% 
indice de référence SBF 120

FR0010220475 ALO

Euronext Paris données temps réel
Politique d'exécution
  • ouverture

    40.89

  • clôture veille

    40.82

  • + haut

    41.52

  • + bas

    40.82

  • volume

    796 047

  • valorisation

    9 131 MEUR

  • capital échangé

    0.36%

  • dernier échange

    24.05.18 / 17:35:25

  • limite à la baisse

    Qu'est-ce qu'une limite à la hausse/baisse ?

    Fermer

    36.99

  • limite à la hausse

    Qu'est-ce qu'une limite à la hausse/baisse ?

    Fermer

    45.21

  • Éligibilité

    SRD

    Qu'est-ce que le SRD ?

    Fermer
    PEA

    Qu'est-ce que le PEA ?

    Fermer

Autres places de cotation

Fermer
  • + Alerte

  • + Portefeuille

    Ajouter ALSTOM à un portefeuille virtuel

    Fermer
  • + Liste

    Ajouter ALSTOM à mes listes

    Fermer

Alstom seul en lice pour les RER,CAF craint pour l'emploi-Figaro

Reuters01/11/2016 à 10:16
    PARIS, 1er novembre (Reuters) - Un consortium formé par 
Alstom  ALSO.PA  et Bombardier  BBDb.TO  est seul en lice pour 
un contrat de fourniture de rames de RER de plus de trois 
milliards d'euros à la suite d'un audit et l'espagnol CAF 
 CAF.MC , évincé, craint désormais pour l'emploi sur son site de 
Bagnères-de-Bigorre (Hautes-Pyrénées), rapporte mardi Le Figaro. 
    CAF a appris la semaine dernière qu'il serait exclu de la 
Best and final offer (BAFO), dernière étape de l'appel d'offres, 
l'audit ayant conclu que l'entreprise n'offrait pas les 
garanties suffisantes pour livrer comme prévu les rames à une 
cadence de 70 par an à partir de 2021, écrit le quotidien en 
reprenant une information de la publication spécialisée 
Mobilettre. 
    "L'audit a été très court. Il n'a duré que quelques jours à 
peine", déclare au Figaro Francis Nakache, directeur général de 
CAF en France. "Nous demandons à en avoir communication." 
    "Nous avions l'intention d'embaucher 500 à 600 personnes à 
Bagnères pour revenir à la capacité industrielle de cette 
usine", explique Francis Nakache. "CAF n'a jamais caché qu'il 
mettrait ses sites espagnols à contribution" pour tenir une 
cadence de 70 trains par an, ajoute-t-il. 
    "Nous n'avons pas encore réussi à pérenniser l'activité. Dès 
le printemps prochain, nous aurons des problèmes sur le site de 
Bagnères que nous tenons à bout de bras." 
    L'industriel, écrit Le Figaro, s'interroge sur l'impact de 
la crise survenue en septembre lorsque le PDG d'Alstom a annoncé 
son projet de transférer la fabrication de locomotive du site de 
Belfort, ce qui devait conduire à la suppression de 400 postes 
sur 500.  
    Pour éviter la fermeture des activités ferroviaires du site 
historique d'Alstom à Belfort, un objectif sur lequel le 
président François Hollande s'est personnellement engagé 
 , l'Etat a annoncé début octobre un plan qui prévoit 
notamment la promesse d'anticiper des commandes de rames de TGV. 
   
    Le contrat des RER, qui devrait être attribué d'ici la fin 
de l'année ou au début de l'an prochain, porte sur 270 rames de 
RER de nouvelle génération à deux niveaux, les premières étant 
destinées aux lignes E et D du réseau d'Ile-de-France.   
    L'appel d'offres est fait par la SNCF au nom du STIF, 
l'établissement public des transports d'Ile-de-France. 
    Le Figaro écrit également qu'Alstom est réputé pour vendre 
son matériel roulant à un prix élevé et ajoute, en citant des 
sources proches du dossier, que la différence de prix entre CAF 
et le consortium Alstom/Bombardier pourrait s'élever à quelques 
centaines de millions d'euros sur l'ensemble du contrat. 
    La SNCF et Alstom, contactés par Reuters, n'ont pas souhaité 
faire de commentaire sur cet article. 
 
 (Dominique Rodriguez, édité par Myriam Rivet) 
 

Valeurs associées

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.