Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Alstom prêt à céder son usine de trains régionaux en France
Reuters08/07/2020 à 16:24

ALSTOM PRÊT À CÉDER SON USINE DE TRAINS RÉGIONAUX EN FRANCE

(Reuters) - Le groupe d'ingénierie des transports Alstom proposera jeudi à la Commission européenne des concessions, parmi lesquelles la cession d'une usine produisant des trains régionaux en France, afin d'obtenir l'aval de Bruxelles à son projet de rachat des activités de transport ferroviaire du canadien Bombardier, ont indiqué mercredi trois sources proches du dossier.

Auparavant, le PDG d'Alstom, Henri Poupart-Lafarge, avait dit avoir des discussions "fluides" avec la Commission européenne sur ce projet.

Présentée à la mi-février, l'opération prévoit qu'Alstom débourse jusqu'à 6,2 milliards d'euros pour acquérir les activités rails de Bombardier afin de s'armer face à la concurrence chinoise dans un secteur dopé par la demande pour les transports "verts".

Alstom n'a pas souhaité faire de commentaires tandis que Bombardier n'était pas disponible dans l'immédiat pour commenter ces informations.

(Foo Yun Chee à Bruxelles, Alexander Huebner à Francfort, Allison Lampert à Montréal et Gwenaëlle Barzic à Paris; Blandine Hénault pour la version française)

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer