Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

  • 8 caractères minimum

  • 1 majuscule

  • 1 minuscule

  • 1 chiffre

  • 1 caractère spécial

  • Différent de votre pseudo

  • Les deux mots de passe sont identiques

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Alpine visera une victoire au Mans en 2021
Le Point17/09/2020 à 02:10

Luca De Meo a visiblement de grandes ambitions sportives pour Alpine. Quelques jours après l'annonce de son arrivée en Formule 1 pour 2021 - les monoplaces Renault passeront du jaune et noir au bleu avec des touches de blanc et de rouge -, voici que la marque Dieppoise, positionnée comme le fer de lance de l'Alliance annonce son engagement en catégorie LMP1 du WEC (World Endurance Championship) pour l'ensemble du championnat, y compris les 24 heures du Mans.

Lire aussi F1 et haut de gamme : Luca de Meo signe la renaissance d'Alpine

Fenêtre réglementaire

Pour Alpine il s'agit de profiter d'une fenêtre réglementaire pour tenter rien moins que jouer la victoire au classement général en opposant à la très attendue Hypercar Toyota une LMP1 NH (non hybride) moins sophistiquée mais à la fiabilité éprouvée. Et pour cause puisqu'il s'agit d'une voiture développée sur la base d'un châssis Oreca avec un moteur Gibson telle qu'en exploitait en course ces dernières années l'équipe Rebellion. Or l'écurie suisse a annoncé qu'elle quitterait le championnat WEC à la fin de cette saison, soit après les 24 heures du Mans 2020 qui ont lieu le weekend prochain.

Nouvelles pages de l'histoire Alpine

Alpine saisit donc là l'occasion de briller au plus haut niveau après avoir fait ses preuves dans la catégorie inférieure. Engagée en LMP2 depuis 2013, l'écurie Signatech-Alpine a en effet déjà

... Lire la suite sur LePoint.fr

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer