Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Allemagne-La grève des trains, légale, va se poursuivre

Reuters07/11/2014 à 04:14

* La Deutsche Bahn voulait faire cesser la grève * Déboutée par la justice, elle fait appel * L'affaire sera à nouveau examinée vendredi * Le mouvement doit durer jusqu'à lundi (Actualisé avec précisions, contexte) par Peter Maushagen BERLIN, 7 novembre (Reuters) - La grève dans les chemins de fer allemands devrait se poursuivre vendredi après le rejet d'un recours en justice contre le mouvement qui paralyse le pays et risque de perturber les célébrations du 25e anniversaire de la chute du mur de Berlin prévues ce week-end. La Deutsche Bahn DBN.UL avait saisi le tribunal du travail de Francfort jeudi pour tenter de faire cesser le mouvement, déclenché par le syndicat GBL, après le rejet par celui-ci d'une proposition de médiation. La grève, qui a commencé mercredi, n'est contraire à aucune loi et n'est pas disproportionnée, a déclaré à la presse jeudi peu avant minuit la juge du tribunal travail Ursula Schmidt à l'issue de six heures de délibérations. "Les grèves ont des conséquences importantes et causent des dommages importants, mais c'est l'essence même des grèves", a déclaré la magistrate. La grève, sans précédent dans le rail allemand depuis 1945, devrait donc se poursuivre jusqu'à lundi prochain. Le syndicat des conducteurs de train GDL accuse la compagnie ferroviaire de lui refuser le droit de négocier également pour 17.000 contrôleurs. Le syndicat réclame une augmentation des salaires de 5% et un réduction de l'horaire hebdomadaire de travail, de 39 à 37 heures. LA PRESSE PAS TENDRE La compagnie ferroviaire, qui avait espéré que le tribunal ferait droit à sa demande et nommerait des médiateurs, va faire appel, a indiqué son avocat, Thomas Ubber. L'audience devrait se tenir vendredi à partir de 10h30, a déclaré une porte-parole du palais de justice. Un compromis proposé par la juge Schmidt jeudi a été rejeté au final par les deux parties. Environ 5,5 millions d'Allemands prennent le train chaque jour et un cinquième du transport de marchandise se fait par le fret ferroviaire en Allemagne. Selon certaines estimations, une grève de plus de trois jours pourrait coûter 100 millions d'euros par jour à l'économie allemande, notamment si les chaînes de montage n'étaient plus approvisionnées et devaient fermer. Les grèves en Allemagne sont relativement rares parce qu'en général, les employeurs et les grands syndicats sont capables de résoudre leurs différends à la table des négociations. Le GDL avait déjà mené une grève de deux jours et demi le mois dernier lors d'un week-end de vacances scolaires, affectant plusieurs millions de personnes. La presse allemande n'est pas tendre avec les conducteurs de train. Même la chancelière allemande Angela Merkel, qui se mêle rarement des conflits du travail, en a appelé mercredi au "sens de la responsabilité" des conducteurs et a demandé une médiation. Le gouvernement allemand travaille à une nouvelle loi visant à limiter le pouvoir des petits syndicats comme le GDL. (Danielle Rouquié pour le service français)

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.