1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Allemagne : Angela Merkel sur le banc des accusés
Le Point28/09/2017 à 12:57

Partie de rien ? elle n'a été fondée qu'en 2013 ?, l'AfD est devenue dimanche la troisième force politique du pays, doublant coup sur coup les Verts, les libéraux et Die Linke, le parti à la gauche de la gauche, aux élections fédérales. Angela Merkel est-elle responsable de la fulgurante ascension de ce parti populiste nationaliste aux forts relents d'extrême droite ? C'est la thèse qui circule à Berlin, à l'heure des bilans et des règlements de comptes.

« Nous n'avons pas réussi à convaincre », reconnaît Angela Merkel le soir des élections. Son parti, la CDU, vient d'enregistrer son score le plus bas depuis 1949. L'autorité de la chancelière est sacrément entamée. Elle promet de faire tout son possible pour ramener au bercail les brebis égarées dans les prés populistes.

LIRE aussi Législatives : l'avertissement des Allemands à Angela Merkel

Un vote de protestation

Mais qui accuse Angela Merkel d'avoir conduit l'Allemagne dans ce cul-de-sac ? Ceux qui ont l'impression de ne pas avoir été entendus. Ce sont d'abord les électeurs de l'AfD eux-mêmes. Les sondages au lendemain des élections sont très clairs : plus d'un million d'électeurs qui traditionnellement votent CDU ont cette fois-ci déposé dans l'urne un bulletin Alternative für Deutschland. La CDU est le parti qui a perdu le plus grand nombre de voix au...

Lire la suite sur Le Point.fr

1 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

  • cavalair
    28 septembre14:21

    A force de vivre proteges par des gorilles sans risquer de se faire agresser, nos dirigeants et dirigeantes ne comprennent plus les problemes du citoyen moyen, et se demande pourquoi ils perdent les elections...Hillary, Merkel, Holland etc etc et en plus ils donnent des lecons a tout le monde. Non Madame Merkel partez, retirez vous, votre politique de l'immigration est une honte non seulement pour l'Allemagne mais aussi pour l'europe de fait de l'abscence de frontiere

    Signaler un abus

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer