1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Allemagne : 100 ans après le vote des femmes, la parité reste un défi
Le Point17/01/2019 à 15:38

« Aujourd'hui, plus personne n'éclate de rire quand une petite fille dit qu'elle veut être ministre ou chancelière quand elle sera grande. » C'est ainsi qu'Angela Merkel, la première femme chancelière de l'histoire allemande, illustre le chemin parcouru depuis que les Allemandes ont obtenu le droit de vote et d'être élues le 12 novembre 1918, bien avant les Françaises qui durent attendre 1944.

Ce jeudi le Bundestag, le Parlement allemand, célébrait en grande pompe le centenaire des premières élections auxquelles les femmes purent participer en votant et en se faisant élire le 19 janvier 1919. « Nous célébrons aujourd'hui comme une évidence que les femmes soient des citoyennes à part entière », s'est félicité Wolfgang Schäuble, président du Bundestag et ancien ministre des Finances d'Angela Merkel. Les députées sociales-démocrates étaient venues vêtues de blanc, la couleur des suffragettes.

« Mesdames et Messieurs »

En 1919, 82 % des électrices usèrent de ce nouveau droit durement acquis après des décennies de militantisme. Le suffrage des femmes est une des grandes avancées de la révolution allemande de novembre 1918. Une fois la République proclamée, cette revendication puissante des femmes s'imposa. En janvier 1918, 9 % de députées firent leur entrée au Parlement. Marie Juchacz fut la première à prendre la parole devant le Parlement de la République...

Lire la suite sur Le Point.fr

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer