Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Conserver cet article pour le lire plus tard

Fermer

Ce service est réservé aux clients et membres de Boursorama.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Alimentation : les produits industriels à privilégier et ceux à éviter

Le Parisien14/09/2017 à 10:06

Alimentation : les produits industriels à privilégier et ceux à éviter

Qu'est-ce qu'on va bien pouvoir leur faire à manger ? Le soir, en rentrant du boulot, ou le matin avant de courir à l'école, la tentation est grande de sortir du placard ou du frigo des produits industriels achetés en supermarché, qui se conservent longtemps et surtout se préparent vite. La question est quotidienne et taraude n'importe quel parent soucieux de varier les menus proposés aux enfants mais aussi composés de produits sains et adaptés à leur âge.

 

LIRE AUSSI

> Contre l'obésité infantile, on se bouge !

 

Pas de panique ! Pas besoin de se rendre exclusivement dans des marchés bio et de cuisiner des heures durant pour concocter des menus équilibrés et sains. Deux ouvrages* publiés à l'occasion de cette rentrée le confirment : on trouve d'excellents produits dans les supermarchés. Encore faut-il savoir les choisir pour éviter les mauvais.

 

Voici, repas par repas, les erreurs à ne pas commettre et les bons produits à acheter parmi les 800 passés au crible dans le livre « le Bon Choix pour les enfants », rédigé par huit journalistes scientifiques et diététiciens-nutritionnistes du site Internet LaNutrition.fr, et à partir des 700 du « Guide d'achat pour bien manger », publié aujourd'hui par le nutritionniste Jean-Michel Cohen et que nous avons pu feuilleter en avant-première. A consulter absolument avant de faire sa liste de courses !

 

Petit déjeuner : vive le lait demi-écrémé basique

Le lait demi-écrémé basique fait largement l'affaire. Pas la peine d'opter pour un lait enrichi en calcium ou en vitamines D. LP/Aurélie Audureau

 

On est tenté de donner à nos bambins du lait enrichi au calcium ou en vitamines D. « C'est à la mode et la législation le permet mais ils sont d'un intérêt très faible », tranche Jean-Michel Cohen. Un lait demi-écrémé basique, moins cher, fera donc parfaitement l'affaire, mélangé à du chocolat en poudre 1848 de Poulain, l'un des ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.