1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Algérie : rumeurs et coups de force pour la fin du régime Bouteflika
Le Point02/04/2019 à 05:57

« L'armée a déposé Bouteflika hier soir, à minuit », « L'aéroport d'Alger est fermé », « Les frères du président [Nacer et Saïd] se sont enfuis à Dubaï, abandonnant leur frère »? Signe de l'atmosphère délirante qui prévaut depuis plusieurs jours, les rumeurs et autres fake news animent les discussions sur les terrasses de café de l'aéroport d'Alger en cette matinée du 1er avril. Sur les réseaux sociaux, l'information donnée par des médias du Web selon laquelle Bouteflika démissionnerait ce mardi 2 avril tourne en boucle. « Parce que, s'il faisait ça le 1er avril, on aurait cru à une farce », commentent les internautes inondés de scoops et de fausses annonces.Lire aussi Algérie : Abdelaziz Bouteflika nomme un nouveau gouvernementLa rue et la presse mitigéesAprès l'annonce d'un nouvel exécutif dimanche soir, les réactions laissent la rue dans l'étonnement. « Mais de quel gouvernement parle-t-on ? Ils sont sourds ou quoi ? On veut que le régime parte ! » s'étrangle Ahmed, vendeur de journaux à Alger centre. De nombreux curieux s'agglutinent autour de sa devanture pour lire les titres des unes de journaux affichés. « Le dernier gouvernement Bouteflika  », titre le quotidien francophone Liberté alors que le quotidien gouvernemental El Moudjahid affiche un édito surprenant en première page, intitulé « Le début de la fin ». « La proposition de l'Armée nationale populaire de recourir aux dispositions de...

Lire la suite sur Le Point.fr

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer