1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Algérie : Ali Haddad, le patron des patrons, démissionne
Le Point29/03/2019 à 11:41

Après plusieurs jours de rumeurs, c'est Ali Haddad lui-même qui a fini par annoncer son départ de l'organisation patronale du FCE, Forum des chefs d'entreprises algériennes, qu'il dirigeait depuis 2014. Ce patron réputé proche du président Abdelaziz Bouteflika l'a annoncé jeudi, deux jours après l'appel du chef d'état-major de l'armée à écarter le chef de l'État, confronté à une contestation inédite. « J'ai décidé en mon âme et conscience, et sans contrainte, de quitter la présidence du Forum des chefs d'entreprises (FCE), à compter de ce jour », a écrit l'homme d'affaires Ali Haddad dans une lettre adressée aux membres de l'organisation. À la tête de l'un des plus importants groupes algériens de BTP, l'ETRHB, Ali Haddad est un proche du cercle présidentiel, il avait au fil des années étendu son influence à la sphère politique.Lire aussi Algérie : au c?ur du Forum des chefs d'entrepriseLe FCE traversé par des tensionsLe Forum des chefs d'entreprises, qu'Ali Haddad présidait depuis novembre 2014, était devenu un instrument de soutien politique au chef de l'État et à sa candidature à un 5e mandat. Il est aussi considéré comme l'un des principaux donateurs de la campagne du président Bouteflika en 2014. Évoquant le soutien de l'organisation au cinquième mandat, il explique : « Mon souci permanent a toujours été de veiller à ne prendre aucune initiative personnelle ou quelque posture que ce soit qui puisse mettre en péril...

Lire la suite sur Le Point.fr

1 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

  • mlaure13
    29 mars11:59

    C'est beau l'indépendance...la plupart des peuples qui l'on demandée se sont faits "encfumés" par de nouveaux maîtres (FLN) dix fois pires que les anciens...;-)))

    Signaler un abus

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer