1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Conserver cet article pour le lire plus tard

Fermer

Ce service est réservé aux clients et membres de Boursorama.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Alexandre Benalla : cinq questions sur une affaire qui embarrasse l'Elysée
Le Parisien20/07/2018 à 11:57

Alexandre Benalla : cinq questions sur une affaire qui embarrasse l'Elysée

Le quinquennat Macron vit-il sa première crise majeure ? Depuis mercredi soir et les révélations du Monde, l'Elysée est accusé d'avoir camouflé l'agression le 1er mai d'un manifestant par un collaborateur du président de la République, infiltré parmi les forces de l'ordre.La mise à pied pendant quinze jours de l'intéressé, un certain Alexandre Benalla, doublée d'une suspension de salaire, ne suffit pas à faire taire les critiques. Une enquête préliminaire a été ouverte jeudi matin par le parquet de Paris pour « violences par personne chargée d'une mission de service public » et « usurpation de fonctions ». Le Parisien répond aux principales interrogations autour de ce dossier très sensible.Qui est cet homme ?Si le nom et le visage d'Alexandre Benalla ne sont pas familiers du grand public, ils le sont beaucoup plus dans les coulisses du palais. Responsable de la sécurité du candidat Macron lors de la campagne présidentielle, il a ensuite été recruté à l'Elysée en tant que chargé de mission, adjoint au chef de cabinet du président, en charge de la sécurité présidentielle lors des déplacements. Malgré son changement de poste, après l'incident du 1er mai, le même pas trentenaire encadrait encore lundi le défilé des champions du monde de football à Paris.Ce diplômé d'un master de droit s'est fait connaître au début des années 2010 dans les services d'ordre de plusieurs personnalités socialistes (Martine Aubry, François Hollande, Arnaud Montebourg). Un collaborateur d'Emmanuel Macron filmé en train de frapper un manifestant D'où vient la vidéo au coeur de l'affaire ?Plusieurs manifestants et journalistes ont filmé le passage à tabac, survenu le soir du 1er mai pendant une manifestation organisée place de la Contrescarpe (Ve arrondissement de la capitale) - juste après le défilé houleux marqué par la présence de Black Bloc. Nous avions à l'époque relayé une vidéo de ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr

3 commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

  • milano12
    20 juillet20:54

    pipeau demain c est fini et on recommence

    Signaler un abus

  • fdha
    19 juillet16:29

    honteux!

    Signaler un abus

  • M3757600
    19 juillet13:44

    Pétain avait sa milice .... Manifestement, Macron a aussi la sienne !

    Signaler un abus

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer