1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Conserver cet article pour le lire plus tard

Fermer

Ce service est réservé aux clients et membres de Boursorama.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Alain Juppé ne sera pas candidat aux législatives à Bordeaux

Reuters07/05/2012 à 14:46

Alain Juppé ne sera pas candidat aux législatives à Bordeaux

BORDEAUX (Reuters) - Alain Juppé a annoncé lundi qu'il ne serait pas candidat aux élections législatives le mois prochain à Bordeaux, ville dont il est le maire.

Au lendemain de la victoire de François Hollande à la présidentielle, l'actuel ministre des Affaires étrangères a dit avoir renoncé à se présenter dans la deuxième circonscription où il avait été battu en 2007 par la socialiste Michèle Delaunay, pour se consacrer à sa ville.

"Les citoyens comprennent de moins en moins le cumul des mandats", a-t-il dit à la presse à Bordeaux. "C'est la raison pour laquelle j'ai décidé de ne pas être candidat dans la deuxième circonscription de la Gironde", a-t-il ajouté.

Constatant une poussée de la gauche en Aquitaine, en Gironde et à Bordeaux, ville où François Hollande a obtenu 57,18% des suffrages, Alain Juppé a souligné qu'il allait se consacrer à la reconquête. "J'ai décidé de m'y consacrer pleinement avec tout ceux qui pourront nous y aider", a-t-il précisé.

Nicolas Florian, secrétaire général de l'UMP pour la Gironde, aura la charge de se présenter face à Michèle Delaunay, qui l'avait emporté il y a cinq ans alors qu'Alain Juppé voulait reprendre une circonscription abandonnée à la suite de sa condamnation en justice dans l'affaire des emplois fictifs à la mairie de Paris.

Claude Canellas, édité par Patrick Vignal et Gilles Trequesser

2 commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

  • M8637171
    07 mai13:16

    Très sage position.

    Signaler un abus

  • M4841131
    07 mai12:31

    on va voir si le PS qui depuis 10 ans rabachent qu'il est contre le cumul des mandats, tient ces engagements, ce sera le 1er à tenir pour donner confiance

    Signaler un abus

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer