Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Actualités

AIRBUS

107.08 EUR
-0.11% 
Ouverture théorique 107.08
indice de référenceCAC 40

NL0000235190 AIR

Euronext Paris données temps réel
Politique d'exécution
  • ouverture

    107.20

  • clôture veille

    107.20

  • + haut

    107.44

  • + bas

    106.04

  • volume

    1 202 954

  • valorisation

    82 927 MEUR

  • capital échangé

    0.16%

  • dernier échange

    19.07.18 / 17:35:00

  • limite à la baisse

    Qu'est-ce qu'une limite à la hausse/baisse ?

    Fermer

    103.88

  • limite à la hausse

    Qu'est-ce qu'une limite à la hausse/baisse ?

    Fermer

    110.28

  • Éligibilité

    SRD

    Qu'est-ce que le SRD ?

    Fermer
    PEA

    Qu'est-ce que le PEA ?

    Fermer

Autres places de cotation

Fermer
  • + Alerte

    Créer une alerte sur le cours de la valeur AIRBUS

    Fermer
  • + Portefeuille

    Ajouter AIRBUS à un portefeuille virtuel

    Fermer
  • + Liste

    Ajouter AIRBUS à mes listes

    Fermer

Conserver cet article pour le lire plus tard

Fermer

Ce service est réservé aux clients et membres de Boursorama.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Airbus - Pas question de renoncer à l'A380, dit Brégier

Reuters12/04/2015 à 20:39

PARIS, 12 avril (Reuters) - Il n'est pas question pour Airbus AIR.PA de renoncer à son très gros porteur A380, déclare le PDG du groupe aéronautique européen Fabrice Brégier dans une interview publiée dimanche par le site internet du quotidien économique Les Echos. Son marché ne s'est pas autant développé qu'imaginé par Airbus et cet avion a "probablement été lancé dix ans trop tôt", admet-il. Mais il assure que le groupe aéronautique n'a pas de souci de plan de charge pour les trois ans à venir et que le programme A380 "sera enfin à l'équilibre cette année". "Il n'est donc nullement question de renoncer à l'A380", poursuit-il. "A nous de faire ce qu'il faut pour redynamiser le marché. Nous avons déjà des solutions pour le rendre plus attractif économiquement, en augmentant le nombre de sièges tout en conservant (son) niveau de confort." Il reconnaît que la question de l'amélioration des performances de cet appareil, en jouant sur son aérodynamisme et sa motorisation, se posera à plus long terme. "Mais nous ne le ferons que lorsque les conditions d'un bon 'business plan' seront réunies", ajoute Fabrice Brégier. "Ce n'est pas le cas actuellement et nous n'avons pas l'intention d'investir à fonds perdus." "Nous avons mis du temps à amener le programme A380 à l'équilibre ; notre objectif est qu'il le reste." Pour le reste, le PDG d'Airbus juge le groupe "en partie immunisé" contre le ralentissement économique en Europe grâce à la demande mondiale et à la baisse de l'euro. Il se dit notamment confiant dans la capacité de l'entreprise de tenir ses objectifs de montée en cadence de la production d'A350 : "C'est un challenge mais nous devrions pouvoir livrer une quinzaine d'A350 en 2015, pour monter ensuite jusqu'à dix appareils par mois en 2018." Airbus va par ailleurs continuer à investir dans l'innovation, même si c'est d'une autre façon que le lancement d'un nouvel avion. "Le successeur de l'A320 n'arrivera pas avant 2030 parce qu'il nous faudra encore du temps our mettre au point les technologies de rupture nécessaires", explique-t-il. D'ici là, les innovations seront plus ciblées, notamment sur les appareils existants, et elles feront notamment appel aux technologies développées par d'autres secteurs ou des petites entreprises, ajoute-t-il. Il évoque aussi des innovations dans le domaine de la sécurité, notamment la mise au point de "boîtes noires éjectables", qui seront installées sur les A350 et A380 dès qu'elles auront été certifiées par l'Agence européenne de sécurité aérienne. (Emmanuel Jarry)

Valeurs associées

-0.11%

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.