Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Conserver cet article pour le lire plus tard

Fermer

Ce service est réservé aux clients et membres de Boursorama.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Airbnb dénonce l'élu qui souhaite l'exclure du centre de Paris

AFP12/09/2018 à 20:18

Chris Lehane prononce un discours le 12 septembre 2018 au Cap lors d'une conférence organisée par Airbnb ( AFP / RODGER BOSCH )

Le patron de la plateforme de réservation de logements en ligne Airbnb, Chris Lehane, s'est vivement opposé mercredi à la proposition "politicienne" d'un élu de Paris qui souhaite exclure le géant américain du centre touristique de la ville.

Maire adjoint de la municipalité, Ian Brossat s'est récemment prononcé pour l'interdiction pure et simple de Airbnb des quatre arrondissements du centre de la capitale française, l'accusant de contribuer à la crise du logement en incitant les propriétaires à louer à des touristes plutôt qu'à ses résidents.

"Je sais grâce à des sondages que nous sommes extrêmement populaires en France en général et à Paris en particulier", a réagi M. Lehane auprès de l'AFP, en marge d'une conférence sur le tourisme organisée par Airbnb au Cap (Afrique du Sud).

"Je comprends que certaines personnes souhaitent briguer des postes importants", a-t-il ajouté en référence à M. Brossat, chef de file du Parti communiste français (PCF) aux prochaines élections européennes de 2019.

"Je ne suis pas son consultant politique mais je lui fais remarquer (...) qu'engager un combat où 20% de l'opinion vous est favorable mais 80% opposée n'est pas gagnant politiquement", a insisté M. Lehane.

"La seule chose que nous demandons à l'entreprise c'est de respecter la loi française", a répliqué Ian Brossat. "Pourquoi Airbnb refuse-t-il d'appliquer la loi qui contraint la plateforme à retirer les annonces illégales ? Pourquoi Airbnb paye autant d'impôts en France qu'une boulangerie de quartier", s'est-il interrogé auprès de l'AFP.

Paris constitue le plus important marché d'Airbnb au monde, avec quelque 60.000 logements offerts sur sa plateforme.

Ian Brossat a dénoncé les effets pervers de ce succès, redoutant que Paris ne devienne un "musée à ciel ouvert" "Un logement sur quatre ne sert plus à loger des Parisiens", s'est-il alarmé.

Comme Paris, des villes comme Berlin, Barcelone et Amsterdam accusent Airbnb d'accentuer la crise du logement

En août, la ville de New York a pris un arrêté obligeant la plateforme à communiquer à la mairie la liste des transactions effectuées pour des logements dans la ville.

"Sur les deux dernières années, nous avons signé plus de 500 partenariats avec les autorités dans le monde", a plaidé Chris Lehane. "Nous avons aussi un cadre juridique en place à Paris".

"Je constate que dans certains endroits, des gens agissent en fonction d'intérêts politiques", a-t-il poursuivi, se prononçant pour une solution négociée qui "permette une redistribution plus équitable des bénéfices".

En réponse, l'élu parisien Ian Brossat a proposé "que les responsables d'Airbnb à l'échelle de la France ou du monde acceptent un débat public" pour poursuivre le débat.

gw-pa-bat/jh

3 commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

  • M9946587
    12 septembre21:59

    En plus ce sera bon pour l'apprentissage des langues pour nos enfants et nos concitoyens qui cotoieront chez eux des étrangers !

    Signaler un abus

  • M9946587
    12 septembre21:56

    Ce n'est pas qu'à Paris que ce genre d'entreprise fout le bor..l au niveau du marché immobilier. Il faut reglementer et en revenir au principe d'origine à savoir la location d'une chambre chez l'habitant !

    Signaler un abus

  • mxnagg
    12 septembre20:40

    Soit on interdit PARTOUT, Soit on Autorise Partout ca suffit les lois spéciales pour protéger le business capitaliste de son "beau frère". La corruption et allégeance au grand capital Hostellier des Élus Communiste ( bah ouais c'en est un ) est sans aucune limite

    Signaler un abus

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.