Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Actualités

AIR FRANCE - KLM

8.0980EUR
+0.17% 
Ouverture théorique 8.1020
indice de référence SBF 120

FR0000031122 AF

Euronext Paris données temps réel
Politique d'exécution
  • ouverture

    8.1040

  • clôture veille

    8.0840

  • + haut

    8.1600

  • + bas

    8.0080

  • volume

    3 768 539

  • valorisation

    3 471 MEUR

  • capital échangé

    0.88%

  • dernier échange

    24.04.18 / 17:35:06

  • limite à la baisse

    Qu'est-ce qu'une limite à la hausse/baisse ?

    Fermer

    7.2900

  • limite à la hausse

    Qu'est-ce qu'une limite à la hausse/baisse ?

    Fermer

    8.9060

  • Éligibilité

    SRD

    Qu'est-ce que le SRD ?

    Fermer
    PEA

    Qu'est-ce que le PEA ?

    Fermer

Autres places de cotation

Fermer
  • + Alerte

  • + Portefeuille

    Ajouter AIR FRANCE - KLM à un portefeuille virtuel

    Fermer
  • + Liste

    Ajouter AIR FRANCE - KLM à mes listes

    Fermer

Air France est mise en danger par une "minorité", dit Sapin

Reuters04/10/2015 à 13:45

* Le gouvernement fait pression sur les pilotes * Grève des personnels au sol lundi * Des retards à prévoir * Pas de recapitalisation à l'ordre du jour (Actualisé avec détails, Juppé, grève lundi) PARIS, 4 octobre (Reuters) - Air France AIRF.PA est menacée par une "minorité" et il faut que tout son personnel soit conscient que "si rien n'est fait" la compagnie sera "en très grande difficulté", a déclaré dimanche le ministre des Finances Michel Sapin. La compagnie doit présenter lundi à ses organisations représentatives la restructuration qu'elle compte engager après l'échec des négociations avec ses syndicats de pilotes, pointés du doigt pour ne pas avoir accepté le plan de compétitivité proposé par la compagnie. ID:nL5N1221G4 "Quand le dialogue est bloqué par une minorité sur des visions purement individuelles et corporatistes, oui ça peut mettre en danger l'ensemble", a déclaré Michel Sapin dans l'émission "Le Grand Rendez-vous" sur Europe 1, iTELE et Le Monde. "J'espère que tout le monde est bien conscient, y compris tout le monde dans le personnel d'Air France, que si rien n'est fait, Air France est en très grande difficulté", a-t-il ajouté, disant soutenir les "réformes nécessaires". "On vit sur cette image d'une compagnie belle, conquérante, grande référence mondiale, elle l'est toujours, mais tout a bougé autour", a poursuivi le ministre des Finances, citant le développement du low-cost et des compagnies de très grande qualité, notamment orientales et dans les pays du Golfe. "Air France s'est fait écraser, pris en tenaille entre deux évolutions (...) il faut donc regagner sur les deux bouts." Le ministre de l'Economie Emmanuel Macron a appelé vendredi direction et syndicats à mettre à profit le comité central d'entreprise (CCE) de lundi matin pour renouer le dialogue, et estimé qu'il appartenait aux syndicats de faire des "contre-propositions" pour améliorer le plan. Avant lui, le Premier ministre Manuel Valls avait demandé aux pilotes de "faire un effort". Le maire LR de Bordeaux Alain Juppé, candidat à la primaire de la droite et du centre pour la présidentielle de 2017, a également appelé les pilotes à prendre leurs responsabilités. GRÈVE DES PERSONNELS AU SOL LUNDI "Il y a un moment où il faut être un peu raisonnable, faire preuve de bon sens", a-t-il déclaré dimanche dans l'émission "Le Grand Jury" sur RTL, LCI et Le Figaro. "Je leur lance vraiment un appel : aidez la direction à sauver cette compagnie." Faute d'accord sur le programme "Perform 2020", prévoyant une augmentation du temps de travail sans compensation salariale, le conseil d'administration d'Air France-KLM a demandé la mise en oeuvre d'un plan "B". Ce dernier implique une réduction de 10% de l'activité long-courrier d'Air France en 2016 et 2017 et la compagnie prévoit de supprimer 2.900 emplois dans ce cadre, a déclaré vendredi à Reuters une source syndicale. Direction et syndicats ont donné quelques signes d'ouverture vendredi sans néanmoins soulever l'espoir de parvenir rapidement à un accord. Les syndicats ont appelé le personnel au sol à une grève lundi pour protester contre les suppressions de postes. L'ensemble des vols est maintenu, mais "quelques retards" sont à prévoir, a indiqué dimanche à Reuters un porte-parole d'Air France, indiquant ne pas disposer à ce stade de prévision du taux de participation à cette grève. La direction du groupe estime que les navigants (pilotes, hôtesses et stewards) travaillent en moyenne 15% à 20% de moins à salaire équivalent que ceux de KLM, Lufthansa LHAG.DE , British Airways et Iberia (ces deux dernières compagnies appartenant au groupe IAG ICAG.L ). Air France ne rentabilise que la moitié de ses lignes long-courrier, un taux qu'elle souhaiterait porter à 80%. Interrogé dimanche sur l'éventualité d'une recapitalisation d'Air France, le ministre des Finances Michel Sapin a estimé que ce n'était "pas le sujet aujourd'hui". "Le sujet, c'est comment on remet cette compagnie dans le mouvement et dans l'équilibre". (Chine Labbé, avec Gus Trompiz)

Valeurs associées


Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.