1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Conserver cet article pour le lire plus tard

Fermer

Ce service est réservé aux clients et membres de Boursorama.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Air France: 4 nouveaux jours de grève les 17, 18, 23 et 24 avril
Reuters04/04/2018 à 19:10

AIR FRANCE: 4 NOUVEAUX JOURS DE GRÈVE LES 17, 18, 23 ET 24 AVRIL

PARIS (Reuters) - L'intersyndicale d'Air France a annoncé mercredi quatre journées supplémentaires de grève les 17, 18, 23 et 24 avril, intensifiant son bras de fer avec la direction parallèlement à la longue série de grèves prévues à la SNCF.

Les dix syndicats de la compagnie aérienne, tous métiers confondus, appellent déjà à la grève les 7, 10 et 11 avril pour pousser la direction à ouvrir des négociations sur leur revendications d'une hausse de 6% des salaires.

Sur les sept jours de grève à venir, les trois derniers coïncideront avec les arrêts de travail de deux jours sur cinq prévus jusqu'à fin juin à la SNCF.

"Quelle cohérence économique y a-t-il à préférer dilapider des centaines de millions d'euros en conflit social plutôt que de reconnaitre qu'après six années de blocage, la demande des salariés est légitime ?", écrit dans un tract l'intersyndicale, à l'issue d'une nouvelle rencontre infructueuse avec la direction.

Dans un entretien au Parisien-Aujourd'hui en France, Franck Terner, le directeur général d'Air France, a chiffré fin mars le coût de chaque journée de grève à 20-25 millions d'euros pour la compagnie.

Air France, qui a déjà subi quatre grèves depuis un mois et demi, n'était pas immédiatement disponible pour commenter.

(Cyril Altmeyer, édité par Jean-Michel Bélot)

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer