1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Agression d'un policier : le footballeur Sambou Yatabaré livre sa version des faits
Le Point10/07/2017 à 12:25

Le ton est calme et posé. Contacté deux jours après la fin de sa garde à vue, Sambou Yatabaré, 28 ans, tient à s'expliquer sur les faits qui lui ont valu de se retrouver en garde à vue dans les locaux de la police aux frontières (PAF) à Roissy. Mis en examen pour violences volontaires sur un policier ayant occasionné une interruption totale de travail (ITT) supérieure à huit jours, en l'occurrence 21 jours, il a finalement été placé sous contrôle judiciaire après avoir versé une caution de 80 000 euros.

Le 28 juin dernier, cet ancien joueur de Ligue 1 française, où il a évolué à Caen, Bastia et Guingamp ? il joue désormais au Werder Brême en Allemagne ?, se rend à l'aéroport avec sa femme et sa fille afin de passer le week-end à Nice. Après avoir changé de file sur l'autoroute sans mettre son clignotant, il assure avoir vu un automobiliste, très énervé, se porter à sa hauteur, avant de tenter de l'intimider en faisant mine de venir le percuter. Sambou Yatabaré explique que le même conducteur lui fait signe de le suivre. L'inconnu prend alors la direction du terminal T2, là même où le footballeur se rend également.

Stationné dans un parking souterrain, l'automobiliste se porte à la hauteur de la vitre du côté conducteur de la voiture du footballeur, avant d'exhiber « un document » et de sortir « une arme de poing qu'il garde le long de sa jambe », toujours selon Sambou Yatabaré.

...

Lire la suite sur Le Point.fr

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer