Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Conserver cet article pour le lire plus tard

Fermer

Ce service est réservé aux clients et membres de Boursorama.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Afghanistan-Une frappe de l'Otan fait 14 morts, dont des civils

Reuters 10/09/2014 à 18:50

ASADABAD, Afghanistan, 10 septembre (Reuters) - Une frappe aérienne de l'Otan a fait 14 morts, dont des civils, dans l'est de l'Afghanistan, a déclaré mercredi un responsable afghan, à moins de quatre mois du retrait des troupes combattantes étrangères. Le président Hamid Karzaï, dont le successeur devrait être connu la semaine prochaine, a condamné la mort de civils. Un communiqué de la présidence a imputé la frappe à un avion de chasse américain. Le gouverneur de la province de Kunar a indiqué que des villageois du district de Narang, où les taliban sont très actifs, avaient transporté dans la capitale provinciale les corps de 14 personnes, dont deux enfants, en affirmant qu'il s'agissait tous de civils. Shula ul-Mulk Jalala, le gouverneur, a précisé que la police afghane et des soldats américains avaient sollicité un appui aérien tard mardi soir après être tombés dans une embuscade dans une région montagneuse. Un porte-parole de l'armée américaine, le major Paul Greenberg, a confirmé qu'une frappe aérienne avait tué un insurgé dans le district de Dangam et qu'une autre opération avait eu lieu dans celui de Narang, dont les circonstances sont selon lui "en cours d'évaluation". Le district de Narang échappe très largement au contrôle de Kaboul, dont la capacité à tenir tête aux taliban sans l'appui des troupes étrangères fait débat. Mardi, Hamid Karzaï a appelé les deux candidats à sa succession, qui se sont tous deux proclamés vainqueurs de l'élection présidentielle du 14 juin, à respecter l'accord de partage du pouvoir qu'ils ont signé la semaine dernière, dont la mise en oeuvre conditionne le maintien de forces de l'Otan au-delà du mois de décembre. Un responsable de la commission électorale indépendante a déclaré mercredi que les résultats définitifs du scrutin seraient annoncés la semaine prochaine, "avec ou sans accord" préalable entre les deux candidats. Abdullah Abdullah a annoncé qu'il n'accepterait jamais des résultats entachés de fraudes, malgré l'audit réalisé sous l'égide de l'Onu. Le candidat de l'ethnie tadjike n'a pas précisé ce qu'il ferait si Ashraf Ghani, issu de la majorité pachtoune, devait être proclamé vainqueur. Les résultats préliminaires créditent l'ancien économiste de la Banque mondiale de 56% des voix. (Mohammad Anwar, avec Hamid Shalizi et Kay Johnson à Kaboul; Tangi Salaün pour le service français)

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.