Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Affrontements à Istanbul un an après les manifestations

Reuters31/05/2014 à 23:42

AFFRONTEMENTS À ISTANBUL UN AN APRÈS LES MANIFESTATIONS

par Ayla Jean Yackley

ISTANBUL (Reuters) - La police turque a tiré des grenades lacrymogènes et utilisé un canon à eau pour disperser des manifestants qui voulaient marquer samedi soir dans le centre d'Istanbul, près de la place Taksim et du parc Gezi, l'anniversaire du mouvement de protestation antigouvernemental du printemps 2013.

Le quartier a été bouclé et les forces de sécurité ont bloqué les manifestants qui se dirigeaient vers la place Taksim pour y lire une déclaration et déposer des gerbes de fleurs en mémoire des six personnes tuées lors des rassemblements de l'an dernier contre le gouvernement de Recep Tayyip Erdogan et l'AKP, le Parti pour la justice et le développement.

Les affrontements sporadiques dans les mois qui ont suivi ont fait encore une demi-douzaine de morts.

Samedi soir, les protestataires d'Istanbul, rassemblés sur la grande rue commerçante Istiklal, dans l'ancien quartier de Pera, ont scandé "AKP, assassin, démission !" et "Partout Taksim, partout la résistance!", avant de battre en retraite sous les tirs de gaz lacrymogènes, alors que des hélicoptères survolaient le quartier.

Il y a eu au moins trois interpellations, ont dit des témoins.

La police a également dispersé des manifestations dans la capitale, Ankara, et à Adana, dans le sud du pays, rapporte la chaîne de télévision CNN Türk.

Dans la journée, les forces de l'ordre avaient fermé le parc Gezi et Erdogan avait demandé à la population de ne pas se rendre sur la place Taksim, attenante au parc, en disant que les forces de sécurité avaient reçu des consignes strictes pour maintenir l'ordre.

DES MILLIERS DE POLICIERS MOBILISÉS

"Nos forces de l'ordre ont des ordres clairs. Elles feront ce qui est nécessaire de A à Z", avait déclaré Erdogan lors d'une cérémonie à Istanbul diffusée en direct sur la chaîne de télévision NTV.

La station de métro Taksim a été fermée ainsi que toutes les artères menant à la place. Le service de navettes sur le détroit du Bosphore entre les deux rives d'Istanbul a également été supprimé, sur ordre du gouverneur.

Selon la presse, 25.000 policiers ont été mobilisés en prévision de la manifestation.

Le 31 mai 2013, la police avait évacué par la force les manifestants qui occupaient pacifiquement le parc Gezi depuis plusieurs jours pour demander au gouvernement de revenir sur son projet de raser cet espace vert pour le remplacer par un centre commercial.

Dénonçant la violence de la répression, des dizaines de milliers de personnes de diverses sensibilités politiques étaient descendues à Gezi et avaient occupé la place Taksim pendant environ deux semaines avant que les autorités ne finissent par faire évacuer les lieux.

Beaucoup avaient stigmatisé à ce moment-là l'autoritarisme croissant dont faisait preuve à leurs yeux le Premier ministre après dix années de pouvoir.

Samedi, plusieurs personnes présentes aux abords de Gezi portaient de T-shirts à l'effigie des morts de 2013.

"Nous sommes là pour porter leur deuil et montrer que nous restons fermes, quels que soient les obstacles", a déclaré Elif Cetinkaya, 45 ans, venu en famille.

Electoralement, le mouvement de protestation de 2013 n'a pas empêché l'AKP de remporter haut la main les élections municipales de mars dernier.

Mais Gezi est resté un parc, un des rares espaces verts du centre d'Istanbul.

(Avec Humeyra Pamuk et Nicholas Tattersall, Danielle Rouquié et Guy Kerivel pour le service français)

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.