1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Affaire libyenne : des carnets bien muets
Le Point25/08/2019 à 11:24

Le mystère qui entoure l'affaire du financement libyen présumé de la campagne présidentielle de Nicolas Sarkozy s'épaissit un peu plus. Choukri Ghanem, ancien ministre du Pétrole libyen lorsque Kadhafi était au pouvoir, est mort en avril 2012 en Autriche, où son cadavre a été repêché dans le Danube. Comme le précise Le Journal du dimanche, l'homme d'État tenait un journal personnel, qui a grandement intéressé les enquêteurs français, car des versements au profit de Nicolas Sarkozy y ont été évoqués pour l'année 2007. Mais cette piste n'a rien donné, révèle l'hebdomadaire, les notes prises par Choukri Ghanem n'apportant aucune preuve décisive d'un quelconque versement. Le juge Serge Tournaire, qui mène l'enquête, s'intéressait également à l'ordinateur de l'ancien ministre libyen, récupéré à Vienne par la police norvégienne qui enquêtait alors sur un important scandale de corruption.Il a fallu attendre 2018 pour que les autorités judiciaires françaises obtiennent l'inventaire du disque dur de cet ordinateur. Selon Le Journal du dimanche, sa mémoire a été analysée pendant un an par des experts ayant effectué leurs recherches par mots clés, mais cela n'a rien donné. « Plus de 17 000 répertoires contenant plus de 60 000 documents » ont été analysés, précise une expertise écrite en juin dernier et dévoilée par l'hebdomadaire. Un seul mémo comporterait le nom de Nicolas Sarkozy et il s'agirait d'une note...

Lire la suite sur Le Point.fr

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer