1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Affaire Leonarda : les Verts appellent les lycéens à redescendre dans la rue
Le Parisien22/10/2013 à 18:45

Affaire Leonarda : les Verts appellent les lycéens à redescendre dans la rue

Alors que l'Elysée veut calmer la fronde provoquée par l'affaire Leonarda, certains écologistes soufflent sur les braises. D'abord Jean-Vincent Placé : le président du groupe des sénateurs a encouragé les lycéens à poursuivre leur mouvement entamé deux jours avant le début des vacances scolaires. «Il faut se mobiliser», a-t-il lancé mardi matin sur RTL, les invitant à manifester à la rentrée. Ensuite le parti Europe-Ecologie-Les-Verts. Dans un communiqué, la direction dit «soutenir la mobilisation des lycéens indignés».

Une position nuancée dans la journée par la coprésidente du groupe EELV à l'Assemblée, Barbara Pompili. «On soutient les lycéens dans la mesure où ils nous rappellent que c'est un acte de citoyenneté d'aller dans la rue pour défendre des intérêts généraux, l'humanisme, la fraternité», a-t-elle déclaré dans les couloirs de l'Assemblée. Mais «on n'a pas à dire aux lycéens ce qu'ils ont à faire, ils sont suffisamment grands pour le faire», a dit la députée Europe Ecologie-Les Verts de la Somme.

De son côté, Pascal Durand a annoncé que son parti, qui fait partie de la majorité et compte deux membres au sein du gouvernement Ayrault, a demandé aussi «que la France favorise dans les plus brefs délais le retour» de la collégienne «et de sa famille», ainsi que celui du lycéen arménien Khatchit Khachatryan, expulsés.

Pendant ce temps, Jean-Marc Ayrault s'est rendu mardi dans la matinée à la réunion de groupe des députés socialistes, qui ne figurait initialement pas à son agenda. Comme la veille depuis Copenhague (Danemark), le Premier ministre a demandé aux socialistes de «revenir à l'essentiel», de «se rassembler», et d'être «exemplaires». «L'immense majorité des députés socialistes sont lassés de ces comportements et ne veulent qu'une chose, c'est de faire bloc pour réussir la politique du président de la République» a-t-il déclaré à la presse à la ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr

85 commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

  • ppetitj
    23 octobre16:25

    Une bonne tête de vainqueur...

    Signaler un abus

Voir plus de commentaires

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer