Aller au contenu principal Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
  1. Aide
    1. Espace Client

Affaire Ghosn : Nissan plonge dans un marché japonais en hausse
information fournie par Le Point03/06/2019 à 11:10

C'est une bonne surprise pour l'industrie automobile nipponne. Les ventes de véhicules neufs au Japon (hors mini-voitures) ont progressé de 4,8 % en mai sur un an, après une hausse en avril, mais cette phase positive pourrait ne pas durer dans un archipel vieillissant, à l'économie peu dynamique. Le mois dernier, 247 338 véhicules (voitures, camions, bus) de plus de 660 cm3 ont été écoulés, contre 236 023 un an plus tôt, selon des chiffres publiés lundi par l'association de concessionnaires automobiles. Un rebond qui pourrait être lié à une vague d'achats des Japonais avant un relèvement en octobre de la taxe sur la consommation (équivalent de la TVA française), qui doit passer de 8 % aujourd'hui à 10 %.Gouvernance défaillante de NissanDans le détail de ces statistiques, qui comptabilisent uniquement les marques japonaises, Nissan, partenaire du constructeur français Renault, ne profite pas de cette tendance positive. Il a subi un nouveau déclin (- 14,6 %) et ne parvient pas à arrêter la chute observée depuis plusieurs mois : - 12,8 % en avril, - 18 % en mars, - 5,5 % en février. Nissan est très fragilisé depuis l'arrestation en novembre de M. Ghosn, celui qui l'avait sauvé de la faillite en 1999. Son image en a pâti, sa gouvernance est apparue défaillante et le groupe a été inculpé dans un volet de l'affaire. Tandis que son ancien patron, accusé de malversations financières, est assigné à résidence à Tokyo dans...

Lire la suite sur Le Point.fr

0 commentaire