1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Affaire Epstein : le parquet de Paris ouvre une enquête pour viols et agressions sexuelles sur mineurs
Le Parisien23/08/2019 à 21:06

Affaire Epstein : le parquet de Paris ouvre une enquête pour viols et agressions sexuelles sur mineurs

La justice française se saisit du dossier Epstein. Treize jours après le suicide en prison du financier américain, poursuivi pour trafic sexuel de mineures aux Etats-Unis, le procureur de la République de Paris, Rémy Heitz, a annoncé ce vendredi l'ouverture en France d'une enquête préliminaire pour « viols et agressions sexuelles », notamment sur mineurs, ainsi que pour « association de malfaiteurs ». L'enquête a été confiée à l'Office central de répression des violences aux personnes (OCRVP), un service notamment rodé à la lutte contre la pédocriminalité.La dimension internationale des investigations à venir est clairement affirmée : celles-ci « auront pour objet de mettre au jour d'éventuelles infractions commises non seulement sur le territoire national mais aussi à l'étranger, au préjudice de victimes françaises ou à l'encontre d'auteurs de nationalité française », précise le communiqué du procureur Heitz.Sa décision se fonde à la fois sur « les vérifications et recoupements effectués sur la base des éléments transmis au parquet » et sur « les échanges engagés avec les autorités américaines » saisies de l'affaire Epstein. Des échanges qui s'étaient intensifiés ces derniers jours. « Il fallait que le parquet soit absolument sûr qu'il y avait matière à enquêter », souligne une source judiciaire.Des témoignages de possibles victimesDepuis l'arrestation de Jeffrey Epstein le 6 juillet par le FBI à l'aéroport de Teterboro (New Jersey), les révélations sur l'existence de ses liens avec la France, où il venait d'ailleurs de séjourner dans son appartement de l'avenue Foch (Paris XVI), se sont succédé. De nombreuses voix s'étaient élevées pour réclamer l'ouverture d'une enquête -et se réjouissent que tel soit le cas désormais. Jeffrey Epstein était propriétaire d'un appartement avenue Foch à Paris./Le Parisien Mobilisée d'emblée, l'association ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr

1 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

  • qleraz
    24 août10:41

    Qd on regarde une certaine vidéo qui a certes une 20aine d'années qui revient sur une certaine chaîne d'info en continu on voit derrière Epstein un type qui s'agite ... ne serait-ce pas Donald ?

    Signaler un abus

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer