Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Conserver cet article pour le lire plus tard

Fermer

Ce service est réservé aux clients et membres de Boursorama.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Actavis acquiert Forest Labs pour 25 milliards de dollars

Reuters18/02/2014 à 21:54

LE GÉNÉRIQUEUR ACTAVIS RACHÈTE FOREST LABS POUR 25 MILLIARDS DE DOLLARS

par Caroline Humer et Esha Dey

(Reuters) - Le groupe pharmaceutique Actavis, spécialiste des médicaments génériques, a annoncé mardi le rachat de Forest Labs pour environ 25 milliards de dollars (18,2 milliards d'euros) en numéraire et en actions, renforçant son portefeuille de médicaments spécifiques, notamment pour le traitement de troubles neurologiques.

L'opération constitue une nouvelle victoire pour l'investisseur activiste Carl Icahn, deuxième actionnaire de Forest Labs, qui critiquait ouvertement la stratégie de la société.

Actavis précise que les actionnaires de Forest Labs recevront 0,3306 action ordinaire Actavis et 26,04 dollars en cash pour chaque titre apporté, soit un paiement total de 89,48 dollars par action. Ce prix représente une prime de 25% par rapport au cours de clôture de Forest vendredi.

Le rachat de Forest Labs marque pour Actavis l'aboutissement d'une série de transformations entamée il y a deux ans: connue jusqu'alors sous le nom de Watson Pharmaceuticals, le groupe avait acquis le suisse Actavis pour environ 5,6 milliards de dollars, puis il avait adopté sa raison sociale.

L'an dernier, il a racheté l'irlandais Warner Chilcott pour 8,5 milliards et transféré son siège social à Dublin, où il bénéficie entre autres d'un taux imposition nettement plus bas.

Sur le plan stratégique, Actavis cherche à se démarquer de ses principaux concurrents, comme l'israélien Teva Pharmaceuticals Industries et l'américain Mylan, en rachetant des fabricants de traitements spécifiques afin d'accroître ses marges.

Forest, qui a acquis en janvier le laboratoire Aptalis pour 2,9 milliards de dollars, verra bientôt plusieurs de ses principaux brevets tomber dans le domaine public, dont celui du traitement Namenda contre la maladie d'Alzheimer.

CARL ICAHN CRIE VICTOIRE

"C'est une grande victoire pour tous les actionnaires de Forest Labs mais également une nouvelle validation de la philosophie de l'investissement activiste en général", a déclaré dans un communiqué Carl Icahn, qui détient une participation de 11,32% dans Forest.

Carl Icahn a contribué à l'arrivée d'une nouvelle équipe de direction à la mi-2013 lorsque le directeur général historique Howard Solomon a pris sa retraite et a été remplacé par l'ancien dirigeant de Bausch & Lomb Brenton Saunders.

La hausse du titre Forest Labs mardi se traduit pour Carl Icahn par une plus-value latente de 641 millions de dollars.

Actavis s'attend à ce que l'opération augmente ses résultats de plus de 10% en 2015 et 2016, y compris des économies d'impôts et des économies sur les coûts d'exploitation de l'ordre d'un milliard de dollars.

Forest Labs portera à environ 50% la part des médicaments de spécialité sur l'ensemble du chiffre d'affaires du groupe -estimé à environ 15 milliards de dollars. Les produits de spécialité en Amérique du Nord représentent actuellement environ 30% du chiffre d'affaires d'Actavis, a précisé la société.

Forest apporte un portefeuille diversifié de traitements des troubles du système nerveux central, de l'appareil digestif et des problèmes de santé affectant les femmes.

David Maris, analyste de BMO Capital Markets, a de son côté déclaré qu'il n'était pas convaincu par l'intérêt de cette opération pour Actavis, qui pourrait avoir du mal à absorber la force de vente pléthorique de Forest.

"Sans vouloir jouer les rabat-joie, on se demande pourquoi Actavis veut mener à bien une opération aussi importante alors que ses perspectives de résultats à court et moyen termes sont, de notre point de vue, déjà favorables", explique-t-il dans une note.

"Nous sommes conscients de la frénésie de fusions-acquisitions et du contexte en terme de relution des bénéfices, mais nous ne sommes pas convaincus qu'une telle opération fasse sens sur le plan stratégique."

Avec Esha Dey à Bangalore; Véronique Tison et Juliette Rouillon pour le service français

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.