1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Accueil des migrants : la Hongrie à contre-courant de l'Europe
Le Point15/09/2015 à 18:36

La Hongrie a décidé de sévir. Principal pays de transit en Europe centrale pour les migrants cherchant à rejoindre l'ouest de l'Europe, la Hongrie a instauré une législation controversée afin d'endiguer le flux de réfugiés passant en majorité par la frontière serbe. Elle entend ainsi pénaliser le franchissement de la clôture barbelée que Budapest a fait ériger sur les 175 kilomètres de sa frontière avec la Serbie. La police hongroise a d'ailleurs annoncé qu'elle avait arrêté 16 migrants qui ont franchi illégalement cette frontière fermée par le gouvernement de Viktor Orban.

Le pays prévoit aussi de construire une nouvelle clôture à sa frontière avec la Roumanie pour endiguer l'afflux de migrants, a annoncé mardi le ministre des Affaires étrangères hongrois. « Le gouvernement a décidé de mettre en place des préparatifs pour la construction d'une clôture à la frontière entre la Hongrie et la Roumanie, s'étendant du point de jonction entre les frontières serbe, hongroise et roumaine sur une distance raisonnable », a déclaré Peter Szijjarto lors d'une conférence de presse. Cette mesure « est nécessaire étant donné que les passeurs pourraient changer leur route en raison de la clôture existant à la frontière serbo-hongroise », a expliqué le ministre. « Une partie de la pression migratoire pourrait se diriger vers la Roumanie », a-t-il dit.

« La situation se...

Lire la suite sur Le Point.fr

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer