Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Actualités

ACCOR

48.26EUR
+0.50% 
Ouverture théorique 48.26
indice de référence CAC 40

FR0000120404 AC

Euronext Paris données temps réel
Politique d'exécution
  • ouverture

    48.11

  • clôture veille

    48.02

  • + haut

    48.50

  • + bas

    47.97

  • volume

    714 245

  • valorisation

    13 963 MEUR

  • capital échangé

    0.25%

  • dernier échange

    24.05.18 / 17:35:29

  • secteur

    Hôtels

  • Indice de référence

    CAC 40

  • limite à la baisse

    Qu'est-ce qu'une limite à la hausse/baisse ?

    Fermer

    45.37

  • limite à la hausse

    Qu'est-ce qu'une limite à la hausse/baisse ?

    Fermer

    51.14

  • Éligibilité

    SRD

    Qu'est-ce que le SRD ?

    Fermer
    PEA

    Qu'est-ce que le PEA ?

    Fermer

Autres places de cotation

Fermer
  • + Alerte

  • + Portefeuille

    Ajouter ACCOR à un portefeuille virtuel

    Fermer
  • + Liste

    Ajouter ACCOR à mes listes

    Fermer

Accord sur la dette cubaine lors de la venue de Castro à Paris

Reuters29/01/2016 à 16:30
    PARIS, 29 janvier (Reuters) - Un accord visant à alléger la 
dette de Cuba, dont la France est le principal créancier, 
devrait être signé la semaine prochaine à l'Elysée à l'occasion 
de la visite d'Etat du président cubain, a-t-on appris jeudi de 
source diplomatique française.  
    Raul Castro arrive samedi à Paris pour une visite de cinq 
jours dont la partie officielle comprendra lundi un entretien 
avec François Hollande, qui avait été en mai dernier le premier 
chef d'Etat français à se rendre à La Havane depuis 
l'indépendance de l'île.   
    La visite d'Etat de Raul Castro en France est aussi la 
première d'un dirigeant cubain en France. Fidel Castro, à qui 
Raul Castro a succédé en 2008, était venu en France dans un 
cadre non officiel.  
    L'un des principaux volets des accords appelés à être signés 
lundi concernera le traitement de la dette cubaine, qui 
handicape l'économie de l'île communiste.      
    La France préside le Club de Paris à l'origine de l'accord 
trouvé le 12 décembre dernier sur la restructuration de 16 
milliards de dollars (14,7 milliards d'euros) de dettes sur 
lesquels La Havane avait fait défaut en 1986.  
    La France va procéder à l'annulation des intérêts de retard 
de la dette cubaine. Quant au principal et aux intérêts 
originels, ils seront pour partie remboursés, pour partie 
convertis en projets de développement à Cuba. 
    "Ce qui est en discussion, c'est qu'une partie de 
l'annulation de la dette puisse être utilisée pour accompagner 
des projets, y compris d'entreprises françaises à Cuba, pour 
soutenir des projets de développement, notamment avec 
l'ouverture d'un bureau de l'AFD (Agence française de 
développement)", explique-t-on à Paris. 
   Parmi les autres accords figurent l'adoption d'une feuille de 
route économique, des accords dans le domaine du tourisme, des 
transports et du commerce équitable. 
    Des contrats commerciaux pourraient aussi être signés en 
marge de cette visite. 
    La France veut accompagner le processus d'ouverture de l'île 
dans la foulée de la normalisation de ses relations avec les 
Etats-Unis, scellée en décembre 2014 entre Raul Castro et le 
président américain Barack Obama.  
    Parmi les entreprises françaises les plus intéressées par le 
développement économique de Cuba figurent le groupe pétrolier 
Total  TOTF.PA , l'hôtelier Accor  ACCP.PA , le spécialiste du 
transport maritime CMA/CGM  CMACG.UL  et Pernod-Ricard, qui 
fabrique le rhum cubain Havana Club en collaboration avec Cuba 
Ron.   
 
 (Elizabeth Pineau, édité par Yves Clarisse) 
 

Valeurs associées

+0.50%
-1.20%

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.