Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Accord sur des négociations dans la fonction publique

Reuters12/03/2014 à 23:04

ACCORD ENTRE GOUVERNEMENT ET SYNDICATS SUR DES NÉGOCIATIONS DANS LA FONCTION PUBLIQUE

PARIS (Reuters) - Le gouvernement et les syndicats sont tombés d'accord mercredi sur un cadre et un calendrier de négociations pour une réforme de la gestion des carrières et une rénovation des grilles salariales de la fonction publique, a annoncé la ministre de la Fonction publique Marylise Lebranchu.

L'exercice, qui devrait durer jusqu'en mars 2015, s'annonce délicat en raison du contexte d'austérité budgétaire, le gel du point d'indice de la grille des rémunérations des 5,5 millions de fonctionnaires en vigueur depuis 2010 risquant fort d'être reconduit au delà de 2014.

"Ce que je sais, c'est que l'ensemble des organisations syndicales est intéressé au fait que le dialogue social se poursuive (...) on retrouve des objectifs communs", a dit Marylise Lebranchu à la presse.

Mais elle n'a pas caché que certains de ses interlocuteurs avaient indiqué, si les contraintes budgétaires s'accentuaient, qu'ils n'iraient pas au bout de l'exercice.

Outre la poursuite du gel du point d'indice, l'enjeu pourrait porter sur les effectifs globaux de la fonction publique si un nouvel effort devait lui être demandé dans le cadre des quelque 50 milliards d'économies budgétaires que l'exécutif doit détailler prochainement pour la fin du quinquennat.

Face à des syndicats unanimes à réclamer un dégel du point d'indice, Marylise Lebranchu a fait valoir qu'elle ne pouvait rien annoncer tant qu'elle ne saurait si sa future feuille de route le permet.

En attendant, elle a souligné que les organisations avaient pris acte de l'assurance donnée par le Premier ministre Jean-Marc Ayrault de ne pas geler les avancements de carrière des fonctionnaires.

S'agissant des effectifs, la ministre a souligné que la politique était à ce jour inchangée, à savoir une stabilité globale qui intègre des créations de postes dans l'Education nationale, la justice et la police et des suppressions dans les autres ministères.

Elle a toutefois laissé entendre qu'une partie des 60.000 postes supplémentaires prévus dans l'Education nationale pourraient être créés au niveau des collectivités territoriales.

Marylise Lebranchu compte avant tout sur le processus de modernisation de l'action publique pour dégager les économies nécessaires à la réduction des déficits, qui devrait se faire selon elle à effectifs constants.

Elle a déclaré cette semaine au Parisien que, si un nouvel effort devait être demandé aux fonctionnaires, elle souhaitait que seuls les mieux rémunérés soient mis à contribution. "Je n'imagine pas que tout le monde soit solidaire au même niveau", a-t-elle dit.

(Yann Le Guernigou, édité par Gregory Blachier)

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.