Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Accord en Tunisie pour nommer Mehdi Jomaa Premier ministre

Reuters15/12/2013 à 11:26

ACCORD EN TUNISIE POUR NOMMER MEHDI JOMAA PREMIER MINISTRE

par Tarek Amara

TUNIS (Reuters) - Les islamistes au pouvoir en Tunisie et l'opposition laïque se sont mis d'accord pour nommer l'actuel ministre de l'Industrie, Mehdi Jomaa, au poste de Premier ministre d'un gouvernement intérimaire chargé de préparer de nouvelle élections, ont annoncé samedi les médiateurs.

Ils ont ainsi confirmé une information que Reuters avait obtenue auparavant de trois sources.

Mehdi Jomaa, ingénieur aéronautique de formation, est censé prendre la tête d'un cabinet apolitique chargé d'expédier les affaires courantes jusqu'au scrutin qui devrait avoir lieu début 2014.

Le choix du successeur d'Ali Larayedh à la tête du gouvernement s'inscrit dans le cadre d'un accord plus large conclu jeudi, qui doit conduire le parti Ennahda, considéré comme une formation islamiste modérée, à rendre le pouvoir d'ici quelques semaines pour mettre fin à la crise politique.

Les discussions entre Ennahda et l'opposition ont eu lieu sous l'égide de la puissante centrale syndicale UGTT.

"Malgré les difficultés, nous sommes parvenus à un accord sur le nom de Mehdi Jomaa. Le prochain gouvernement doit être indépendant et apolitique pour conduire le pays vers les élections", a annoncé Hussein Abassi, secrétaire général de l'organisation.

LE RÔLE DE L'ISLAM

La crise qui couve depuis la "révolution de jasmin" de janvier 2011, tourne notamment autour du rôle de l'islam dans la sphère politique.

Après plusieurs semaines de discussions infructueuses, le dialogue national entamé pour sortir le pays de l'impasse politique a été suspendu le 4 novembre faute d'accord sur le nom du Premier ministre.

L'UGTT a ensuite fixé au 14 décembre la date limite des discussions sur le nom d'un Premier ministre.

Ennahda, qui s'est heurté à une vive hostilité de certains de ses rivaux laïques, a donc accepté de céder le pouvoir une fois que la classe politique aura désigné un cabinet de transition, achevé la rédaction d'une nouvelle Constitution et fixé une date pour des élections.

Les tensions entre islamistes et laïques, exacerbées cette année par les assassinats de deux figures influentes de l'opposition, menaçaient de faire échouer la transition démocratique près de trois ans après la chute de Zine ben Ali.

En février, le meurtre de l'opposant Chokri Belaïd avait donné lieu à de grandes manifestations à Tunis et à une crise gouvernementale. Celui de Mohamed Brahmi, fondateur du Mouvement du peuple (Echaâb) et élu de l'Assemblée nationale constituante (ANC), en juillet, a encore accentué les antagonismes.

Tarek Amara; Marc Angrand et Jean-Philippe Lefief pour le service français

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.