1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Conserver cet article pour le lire plus tard

Fermer

Ce service est réservé aux clients et membres de Boursorama.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

«Accord» conclu entre Trump et Juncker sur le commerce
Le Parisien25/07/2018 à 23:49

«Accord» conclu entre Trump et Juncker sur le commerce

Après la guerre commerciale, l'apaisement ? Donald Trump et le chef de l'exécutif européen Jean-Claude Juncker ont eu ce mercredi une rencontre « productive » à la Maison Blanche et ont « conclu un accord » pour régler la guerre commerciale déclenchée par le président américain, selon les termes du président de la Commission européenne Jean-Claude Juncker. President ?@JunckerEU? with ?@POTUS?: "I fought for a deal, we have a deal." pic.twitter.com/L6dvv8C8Sl-- Margaritis Schinas (@MargSchinas) 25 juillet 2018Donald Trump a précisé que les deux parties voulaient aller vers « zéro tarifs douaniers » dans leurs échanges industriels, exception faite du secteur automobile. L'Union européenne va augmenter « immédiatement » ses importations de soja en provenance des Etats-Unis, s'est aussi félicité le président républicain tout en promettant de revoir la question des tarifs douaniers américains sur l'acier et l'aluminium européen.« Une nouvelle phase » pour les relations États-Unis/UETrump, qui a annoncé la mise en place « immédiatement » d'un groupe de travail, a aussi estimé que les relations entre Washington et Bruxelles entraient dans « une nouvelle phase ». L'Allemagne a également salué une « percée » dans les discussions commerciales. Preuve du niveau de tension dans les tractations en cours depuis plusieurs mois, le président de la Commission européenne avait tenu à souligner au début du tête-à-tête dans le Bureau ovale que les États-Unis et l'Union européenne (UE) étaient des « partenaires proches » et non des « ennemis ».Menaces de nouvelles taxesLa rencontre entre le magnat de l'immobilier, qui martèle par tweets interposés sa volonté de ne rien lâcher, et le Luxembourgeois, qui ne cache pas qu'il nourrit peu d'espoirs, s'annonçait pourtant particulièrement délicate.Car Donald Trump menace régulièrement de franchir un nouveau cap en l'absence de ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer