Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Accord à portée de main sur le budget européen

Reuters07/02/2013 à 14:22

UN ACCORD SUR LE BUDGET EUROPÉEN SEMBLE À PORTÉE DE MAIN

PARIS (Reuters) - Un accord sur le budget européen semble à portée de main lors du sommet qui s'ouvre ce jeudi à Bruxelles, où les 27 pays de l'Union européenne doivent s'accorder sur quelques milliards d'euros de coupes additionnelles pour arriver à un consensus.

Si la France et le Royaume-Uni affichent des positions antagonistes entre budget de croissance pour l'un et coupes supplémentaires pour l'autre, des diplomates estiment que les négociateurs se montreront en réalité plus pragmatiques.

"Un accord est probable mais ce sera très difficile", explique une source européenne qui estime que le président du Conseil européen, Herman Van Rompuy, et la chancelière allemande Angela Merkel sont prêts à faire des concessions au Premier ministre britannique David Cameron pour boucler un accord.

Selon une source proche de François Hollande, la France serait cependant aussi prête à accepter quelques milliards de réduction en plus si c'est le prix à payer pour un compromis.

Plusieurs fois revue à la baisse, l'enveloppe globale pour la période 2014-2020 s'élèverait maintenant à un peu moins de 960 milliards d'euros de crédits d'engagement, sans le Fonds européen de développement et les instruments hors budget.

Ce montant est a priori trop bas pour Paris et encore trop élevé pour les Britanniques, qui pourraient être tentés de pousser leur avantage si le rapport de force tourne en leur faveur. L'Allemagne, dont la France et le Royaume-Uni revendiquent le soutien, paraît en position d'arbitre et a un intérêt objectif à trouver un compromis.

Sans accord sur le cadre financier 2014-2020, c'est en effet le budget annuel actuel qui serait reconduit et, hormis le Royaume-Uni, qui garderait le "rabais" sur sa contribution arraché en 1984 par Margaret Thatcher, les pays bénéficiant de telles réductions, comme l'Allemagne, perdraient leur "chèque".

Le Parlement européen pourrait cependant jouer les trublions en cas d'accord et a d'ores et déjà prévenu qu'il mettrait son veto à des coupes trop draconiennes, ce qui ouvrirait une crise, les gouvernements étant alors obligés de tout reprendre à zéro.

Les députés européens, qui ont dans le passé souvent brandi cette menace sans jamais la mettre à exécution, évoquent cette fois la possibilité d'un vote à bulletins secrets afin de s'affranchir de la pression de leurs gouvernements respectifs ou de leurs groupes politiques.

Selon des sources européennes, Herman Van Rompuy estimait initialement qu'une nuit de négociation suffirait. Mais des diplomates estiment maintenant que les discussions pourraient se prolonger pendant le week-end.

Julien Ponthus et Emmanuel Jarry, édité par Yves Clarisse


Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.