Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Accident du PDG de Total, deux employés impliqués buvaient

Reuters25/10/2016 à 18:10

MALGRÉ LES NÉGLICENCES, L'ACCIDENT DU PDG DE TOTAL AURAIT PU ÊTRE ÉVITÉ

MOSCOU (Reuters) - Deux employés de l'aéroport de Moscou impliqués dans l'accident d'avion dans lequel le PDG du groupe français Total, Christophe de Margerie, a trouvé la mort il y a deux ans avaient bu au moment des faits, mais l'accident aurait pu être évité si l'équipage avait agi différemment, affirme l'autorité russe de l'aviation dans son rapport publié mardi.

Christophe de Margerie a trouvé la mort le 20 octobre 2014 en même temps que les trois membres d'équipage du Falcon à bord duquel il se trouvait, l'appareil ayant heurté un engin de déneigement alors qu'il s'apprêtait à décoller de l'aéroport Vnoukovo de Moscou.

Le conducteur du chasse-neige, Vladimir Martinenko, et un ingénieur qui était de service ce soir-là, Vladimir Ledenev, ont tous les deux reconnu leur responsabilité à l'ouverture du procès au mois de juillet.

Le comité intergouvernemental d'aviation (IAC) russe a déclaré mardi avoir de son côté achevé son enquête. Le conducteur du chasse-neige et son superviseur, dont le nom n'est pas cité par l'IAC, buvaient de l'alcool et ont été à ce titre partiellement responsables du drame, indique le rapport.

Vladimir Martinenko s'est retrouvé "en situation de perte de conscience de la situation" et son superviseur n'a pas fait son travail correctement, dit l'IAC. Les analyses sanguines ont révélé la présence d'alcool dans le sang des deux hommes, dit le rapport.

Mais, ajoute l'IAC, l'accident aurait sans doute pu être évité si l'équipage avait décidé d'arrêter la procédure de décollage après avoir repéré l'engin de déneigement.

"Un test de simulation a montré que si l'équipage avait décidé d'arrêter le décollage à ce stade et utilisé toutes les méthodes de freinage (...) il aurait sans doute été possible d'éviter la catastrophe", écrit l'IAC dans son rapport.

"Le fait de ne pas avoir décidé d'arrêter le décollage a sans douté été probablement le résultat d'un état psychologique et émotionnel de l'équipage loin d'être idéal, ce qui aurait pu avoir rendu difficile pour l'équipage d'évaluer le véritable niveau de menace", déclare l'IAC.

Ce commentaire fait référence au fait que l'équipage a attendu longtemps dans un aéroport qu'il ne connaissait pas et qu'il souhaitait rentrer le plus vite possible.

L'IAC dit avoir préconisé de nouvelles recommandations basées sur les résultats de son enquête.

(Danielle Rouquié pour le service français)

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.