1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Conserver cet article pour le lire plus tard

Fermer

Ce service est réservé aux clients et membres de Boursorama.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

À Paris-Bercy, la finale de "League of Legends" impose le e-Sport
Le Point03/09/2017 à 15:35

Le succès d'audience et d'ambiance de la finale de League of Legends à Paris souligne l'engouement hexagonal pour les e-Sports.

Une des plus grandes salles de Paris, l'AccorHotels Arena de Paris. Des billets à un prix raisonnable pour voir de près, sur scène, les meilleurs joueurs et les meilleures équipes de League of Legends, le jeu aux 100 millions de joueurs. Au total, plus de 20 000 personnes assistent ce week-end à la grande finale des "LCS", la première division européenne de League of Legends, l'un des jeux vidéo les plus pratiqués qui soient en ligne.

"G2 eSports" contre "Misfits" : la finale qui se décidera au meilleur des cinq parties, avec à la clé une qualification pour le championnat du monde en Chinen en novembre prochain. "C'est le plus grand événement e-Sport (sport électronique) jamais organisé en France et probablement même en Europe", s'est félicité auprès de l'AFP Guillaume Rambourg, directeur en France de Riot Games, le développeur du jeu.

Alors que l'on parle de l'arrivée des e-Sports aux futurs Jeux olympiques, le succès d'un tel événement à Paris pose l'ambiance de ce que pourront être les compétitions dans un avenir très proche. Une ambiance de folie, du spectacle sur scène comme dans la salle, des commentateurs dignes des plus grands matches de boxe américaines, des entrées en scène faisant penser à celles du catch, et les 300 actions par minute des champions retransmises via quatre écrans géants...

...

Lire la suite sur Le Point.fr

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer