Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

A Lyon, le maire Gérard Collomb en guerre contre le PS

Reuters05/06/2012 à 16:55

A Lyon, le maire Gérard Collomb en guerre contre le PS

par Catherine Lagrange

LYON (Reuters) - La campagne pour les élections législatives à Lyon illustre l'ampleur du malaise provoqué par l'accord électoral conclu le 15 novembre dernier entre socialistes et écologistes, qui est contesté au niveau local par de nombreux ténors du PS.

La bataille électorale se joue dans la 1re circonscription de la ville au sein du Parti socialiste, avec pour acteur central le sénateur-maire de la ville Gérard Collomb, qui s'est engagé contre le candidat désigné par la hiérarchie du PS.

Le maire de Lyon fait campagne au quotidien pour son adjoint aux Sports, le radical Thierry Braillard, un avocat de 48 ans qu'il a juré de faire élire face à Philippe Meirieu.

Dans le cadre de l'accord PS-EELV, qui prévoit de réserver 60 circonscriptions aux écologistes, cet universitaire de 62 ans, membre d'Europe Ecologie-Les Verts, a bénéficié de l'investiture socialiste. Depuis c'est la guerre.

Dès la signature de l'accord, le maire de Lyon s'était élevé, comme de très nombreuses personnalités du PS, contre cette investiture considérée comme une gifle personnelle infligée par la première secrétaire du PS Martine Aubry.

Gérard Collomb avait soutenu François Hollande lors de la primaire socialiste en vue de l'élection présidentielle et les maires de Lyon et Lille ne s'apprécient guère.

"KHMERS VERTS"

"Je me suis toujours battu contre les Khmers rouges, je ne plierai pas aujourd'hui devant les Khmers verts", avait alors lâché Gérard Collomb. Il reproche surtout à l'appareil de lui avoir envoyé un candidat hostile à sa politique.

"Si on m'avait proposé un écologiste en sympathie avec la politique municipale, je l'aurai accepté, mais là, quelqu'un qui vote contre tous les grands dossiers d'aménagement de l'agglomération, je dis non!".

Depuis, il fait de cette législative une question de principe au point d'y engager sa crédibilité.

"Thierry Braillard, c'est le candidat du maire de Lyon", répète-il chaque jour sur le terrain. "Si vous être satisfaits de la politique municipale, si vous voulez que ça continue, alors votez pour nous."

La confusion est entretenue aussi par le matériel électoral.

Les affiches et les tracts de Thierry Braillard le présentent comme "le candidat de la majorité présidentielle" et on le voit poser dans la cour de l'Hôtel de Ville aux côtés de François Hollande.

Ses bulletins de vote ont été imprimés en rouge, avec le signe PS et le logo du poing et de la rose. Au quotidien, la quasi totalité des élus socialistes, radicaux, écologistes et centristes de la majorité municipale font campagne pour lui.

Pour s'assurer de la légalité de ses méthodes, Thierry Braillard s'est entouré d'une demi-douzaine d'avocats. La justice a néanmoins été saisie en urgence par le PS afin de lui interdire l'utilisation du sigle PS ainsi que du poing et la rose. Mais lundi, six jours avant le premier tour, le TGI de Lyon, s'estimant incompétent, a débouté le plaignant, laissant tranquillement le candidat du maire poursuivre sa campagne.

EXCLUSIONS

Sa suppléante, Gilda Hobert, a bien été exclue du PS. Mais il en faut plus pour intimider Gérard Collomb, qui doute fort d'être inquiété. "Si on veut exclure tout le monde, on décapite le PS. L'histoire du socialisme à Lyon, c'est moi!".

Le député européen écologiste Daniel Cohn-Bendit a même essayé d'intervenir pour tenter de calmer le jeu.

"Je suis déçu par Collomb, j'ai envie de lui dire: 'il faut que tu te reprennes, reprends-toi Gérard'", a-t-il déclaré lundi dans le quotidien régional Le Progrès.

Philippe Meirieu, l'écologiste officiellement investi par le PS, est dépité par le tour que prend cette campagne.

Lui qui s'était lancé en politique en 2008 à l'occasion des régionales pour "faire de la politique autrement", constate l'impossibilité de faire émerger un véritable débat de fond.

"La campagne se polarise sur les rivalités entre deux candidats, c'est dommage pour les électeurs", déplore-t-il. "Il y a tromperie, la confusion est entretenue sur les candidatures et c'est regrettable. Les gens se posent des questions."

Le seul qui se réjouisse de cette situation est le député UMP sortant Michel Havard. A 45 ans, celui qui est également leader de l'opposition municipale et brigue le siège de maire de Lyon, observe ce duel sans bouder son plaisir.

Dans cette circonscription qui n'a donné que 46% à Nicolas Sarkozy le 6 mai dernier, cette guerre interne à la gauche pourrait faciliter sa réélection.

Edité par Yves Clarisse

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.