1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

A Lille, prison ferme pour deux militants anti-viande
Reuters08/04/2019 à 16:18

A LILLE, PRISON FERME POUR DEUX MILITANTS ANTI-VIANDE

LILLE (Reuters) - Un couple de militants antispécistes a été condamné lundi à six et dix mois de prison ferme par le tribunal correctionnel de Lille pour avoir dégradé des commerces pendant plusieurs mois à Lille et dans sa région.

L'homme a été condamné à 18 mois de prison dont huit avec sursis et la femme à 15 mois dont neuf avec sursis avec une mise à l'épreuve de trois ans.

Le tribunal a suivi les réquisitions du parquet prononcées le 19 mars lors du procès.

    Deux autres prévenues ont été condamnées pour complicité à six mois de prison avec sursis.

Agés de 23 et 29 ans, l'homme et la femme étaient poursuivis pour une quinzaine de faits de dégradations. Entre décembre 2018 et février dernier, ils ont cassé des vitrines et tenté de mettre le feu à des commerces à l'aide de bidons d'essence.

    Lors du procès, ils ont reconnu les faits, commis lors de virées nocturnes contre des restaurants, des boucheries et autres poissonneries.

(Pierre Savary, édité par Elizabeth Pineau)

8 commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

  • jamgau
    08 avril18:08

    C'est la condamnation pénale.Les victimes vont probablement poursuivre au civil et réclamer les dommages et intérêts.Il faut distinguer les deux actions.

    Signaler un abus

Voir plus de commentaires

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer