1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Conserver cet article pour le lire plus tard

Fermer

Ce service est réservé aux clients et membres de Boursorama.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

À la une ce dimanche 27 avril 2014...

Le Point26/04/2014 à 19:03

La délégation orthodoxe lors de la béatification de Jean XXIII et Pie IX par Jean-Paul II en 2003.

Jean-Paul II et Jean XXIII immortels. Pour cette double canonisation historique, le pape François et son prédécesseur Benoît XVI célébreront la messe conjointement ce dimanche. 1 000 évêques, 6 000 prêtres, 24 chefs d'État ou têtes couronnées, 93 délégations officielles, plus de 800 000 pèlerins, 2 milliards de téléspectateurs dans le monde : l'Église catholique vivra dimanche un happening planétaire de la foi.

Alstom et General Electric à Matignon. Ce dimanche, Jeffrey Immelt, le P-DG du géant américain General Electric, est attendu à Paris pour d'ultimes discussions en vue de l'acquisition de la division énergie d'Alstom, un des fleurons industriels français. Il devrait rencontrer le Premier ministre Manuel Valls et le ministre de l'Économie, selon des sources concordantes.

Bien que l'État ne soit plus actionnaire de l'entreprise depuis 2006, Arnaud Montebourg s'est invité dans le dossier, justifiant son interventionnisme par la nécessité de prémunir la France du risque de perdre un centre de décision et d'éventuels emplois.

L'opération vise l'achat des actifs du groupe français liés à l'énergie, soit 70 % de l'activité d'Alstom et un chiffre d'affaires de 14 milliards d'euros. La transaction est estimée à quelque 10 milliards d'euros, selon les observateurs.

"Journée du souvenir". Le dernier dimanche d'avril est chaque année dédié à la célébration de la mémoire des victimes de la déportation dans les...

Lire la suite sur Le Point.fr

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer