1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

À Berlin, ces pétards qui polluent l'atmosphère à chaque Nouvel An
Le Parisien31/12/2018 à 12:59

À Berlin, ces pétards qui polluent l'atmosphère à chaque Nouvel An

Passé minuit, à chaque passage à la nouvelle année, on ne voit plus la Tour de Télévision à Berlin (Allemagne). C'est comme si un brouillard épais avait envahi la capitale allemande en l'espace de 30 minutes. Par un réveillon sans vent, la visibilité est tellement réduite qu'elle pose même un problème de sécurité pour la circulation automobile.Les Allemands dépensent près de 140 millions d'euros par an pour leurs pétards et dégagent, en l'espace de quelques heures, plus de 5 000 tonnes de particules fines dans l'atmosphère. Cela représente, selon l'Office fédéral pour l'environnement (UBA), 15 % de l'ensemble de particules émises par la circulation automobile... sur une année. Au-delà du problème des accidents (deux morts dans les environs de Berlin en 2017), les pétards constituent un problème de pollution qu'on avait ignoré jusqu'à présent. Pour la Deutsche Umwelthilfe (DUH), une ONG à l'origine des interdictions de circulation pour les voitures diesels, il est temps de s'attaquer également à cet autre problème de santé publique. « Nous voulons bannir définitivement cette activité polluante, au moins dans les centres- villes », a prévenu Jürgen Resch, le président de cette association devenue la bête noire des industriels.Les experts préconisent de protéger les enfantsLes pétards sont tellement nocifs que les experts préconisent de laisser les enfants de moins de 6 ans à la maison en regardant les feux d'artifice par des fenêtres... fermées. La Fédération allemande de pneumologie (DGP) recommande aussi aux seniors et aux personnes atteintes d'une maladie respiratoire chronique de renoncer aux pétards. Selon les derniers sondages, les Allemands seraient favorables à l'interdiction d'un usage privé dans les centres-villes. Mais les résistances sont encore nombreuses. La ministre de l'Agriculture et de l'Alimentation a qualifié de « mise sous tutelle » cette ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer