1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

À Arras, Florian Philippot, patron d'un « parti libéré »
Le Point19/02/2018 à 12:10

« Ça fait du bien d'être soi-même, ça fait du bien d'être libre ! » s'exclame, presque soulagé, Florian Philippot depuis l'estrade. Ce dimanche 18 février se tient le congrès de lancement des Patriotes, son parti, dont il vient d'être élu, sans surprise, président. Libéré du carcan du FN, dont il fut l'un des cadres durant 5 ans, Philippot prône désormais « le rassemblement du meilleur de la gauche, et de la droite » pour offrir « le meilleur pour la France ». C'est à Arras, « terre populaire, symbole de Robespierre », que l'ancien numéro 2 frontiste a choisi d'organiser l'événement. À ses côtés, sa garde rapprochée : Sophie Montel, José Évrard, Mireille D'Ornano, Franck de Lapersonne, Maxime Thiébaut? tous ex-Front national.

Au programme de la journée, inauguration du « village des territoires », assemblée générale extraordinaire et prise de parole des intervenants, avec, pour finir, le discours du nouveau chef. « On compte 6 500 adhérents en ligne, affirme Cyril Martinez, 21 ans, et responsable communication des Patriotes. Aujourd'hui, on attend 500 personnes. » Ils seront un peu moins. Pour leur premier congrès, les Patriotes ont dû faire appel à leurs militants : des tenanciers de la buvette au service d'ordre, tous sont des bénévoles. « Nous avons des petits moyens », affirme Maxime Thiébaut, vice-président du parti. Mais grâce aux adhésions, aux dons, et à la...

Lire la suite sur Le Point.fr

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer