Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

$9,3 mds promis pour le Fonds vert de l'Onu pour le climat

Reuters20/11/2014 à 19:22

(Actualisé avec réactions) BERLIN, 20 novembre (Reuters) - Quelque 9,3 milliards de dollars (soit 7,4 milliards d'euros) d'engagements pour le Fonds vert pour le climat (GCF), mis en place par l'Onu pour aider les pays en développement à combattre le changement climatique, ont été officialisés jeudi à Berlin par les représentants de 21 pays. Proches de l'objectif de 10 milliards que s'est fixé l'Onu, ces engagements sont une bonne nouvelle dans la perspective de la conférence sur le climat qui sera organisée l'année prochaine à Paris. Greenpeace a salué ces promesses, qualifiées "de première étape importante", tout en fustigeant l'attitude de l'Australie, de la Russie et d'autres pays qui se sont abstenus de s'engager. "Alors que le changement climatique progresse plus vite que prévu, le soutien financier de ceux qui sont concernés en premier lieu avance à un rythme d'escargot", a déclaré Stefan Krug, chargé des questions politiques à Greenpeace Allemagne. Marlene Moses, ambassadrice de Nauru aux Nations unies et présidente de l'Alliance des petits Etats insulaires (AOSIS), a de son côté regretté que les engagements financiers soient inférieurs au seuil de 15 milliards de dollars fixé par les pays en développement "pour établir le GCF comme instrument de financement (...)". Mis en place en 2010 par les parties prenantes à la Convention-cadre de l'Onu sur les changements climatiques (CCNUCC), le Fonds vert pour le climat est un mécanisme financier qui doit permettre aux pays en développement de réduire leurs émissions de gaz à effet de serre et de se préparer aux effets du changement climatique (canicules, montée des eaux des océans, érosion accélérée). "Le résultat aujourd'hui de la capitalisation du Fonds vert pour le climat est un signe indéniable de renforcement de la confiance de la plus haute importance", s'est réjouie Héla Cheikhrouhou, la directrice exécutive du GCF. En septembre, lors du sommet Climat organisé en marge de l'Assemblée générale des Nations unies, la France avait indiqué que sa contribution serait d'un milliard de dollars, une somme équivalente à l'engagement de l'Allemagne. Barack Obama a annoncé ce week-end au sommet du G20 à Brisbane, en Australie, que les Etats-Unis verseraient trois milliards de dollars; le Japon s'est engagé lui à hauteur de 1,5 milliard de dollars. La Grande-Bretagne a annoncé jeudi qu'elle verserait 1,1 milliard de dollars, l'Italie 310 millions. (Madeline Chambers; Henri-Pierre André et Nicolas Delame pour le service français)

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.