1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

72% des Français ont une mauvaise opinion de Jean-Luc Mélenchon
Boursorama avec AFP Services20/09/2019 à 11:47

SONDAGE. Alors que 42% des Français avaient une bonne opinion du leader de La France insoumise il y a deux ans, ils ne sont plus que 28% aujourd'hui, souligne un sondage Odoxa-Dentsu Consulting pour Franceinfo et  Le Figaro .

Jean-Luc Mélenchon, le 19 septembre 2019 lors de son procès devant le tribunal correctionnel de Bobigny. ( AFP / CLEMENCE CURTY )

Actuellement jugé pour "actes d'intimidation, rébellion et provocation" lors de la perquisition du siège de La France insoumise l'an dernier, Jean-Luc Mélenchon "s'effondre dans l'opinion", selon un sondage Odoxa-Dentsu Consulting* pour Franceinfo et  Le Figaro .

Un total de 72% des Français disent avoir une mauvaise opinion du chef de file de La France insoumise (35% "plutôt mauvaise" et 37% "très mauvaise"), selon ce sondage publié jeudi 19 septembre. Ils sont 28% à avoir à l'inverse une bonne opinion (5% "très bonne" et 23% "plutôt bonne"), soit 14 points de moins qu'en septembre 2017 (42%) et huit de moins qu'en novembre 2017 (36%).

Si la popularité du député des Bouches-du-Rhône reste extrêmement forte dans les rangs des sympathisants LFI (95% ont une bonne opinion de lui), les sympathisants PS, Europe Écologie-Les Verts, La République en marche, Les Républicains et Rassemblement national ont majoritairement une mauvaise opinion de lui.

"Agressif" et "pas sympathique"

Dans le détail, une grande part des sondés qualifient Jean-Luc Mélenchon "agressif"  (73%, +4 points), "pas sympathique" (72%), "pas honnête" (71%), "pas compétent" (68%). Par ailleurs, 68% des Français estiment qu'il n'est pas "proche des gens".

"Les vidéos de sa perquisition passée en boucle dans les médias ont vraisemblablement lourdement affecté son image car sur chacun des qualificatifs testés aujourd'hui nous enregistrons des baisses spectaculaires par rapport à notre précédente mesure de novembre 2017" , souligne l'institut de sondage.

Pour la majorité des Français, le procès de Jean-Luc Mélenchon n'est pas politique

Plus de six Français sur dix (62%) estiment par ailleurs que le procès de Jean-Luc Mélenchon et de cinq de ses proches qui se tient ce jeudi et vendredi n'est "pas politique", contrairement à ce que les Insoumis clament. 

Enfin, 65% voient dans M. Mélenchon "plutôt un handicap" pour LFI (34% "un atout") et 74% "plutôt un handicap pour la gauche" ("plutôt un atout" pour 25%).

Un autre sondage, d'Elabe pour BFMTV, publié mercredi, montrait que 76% des personnes interrogées jugeaient que le qualificatif d'"autoritaire" s'appliquait bien à M. Mélenchon, 72% le pensant pour le terme "arrogant", 58% pour "dynamique". Et 61% n'étaient "pas d'accord" avec l'idée que le procès soit "politique" (39% "d'accord").

Les critiques de LFI

Des députés LFI ont critiqué le sondage Odoxa vendredi, Adrien Quatennens y voyant sur Radio Classique "une manipulation" tandis que Éric Coquerel évoquait sur Public Sénat les conséquences des "images qui tournent en boucle qui laissent penser que Jean-Luc Mélenchon est quelqu'un qui ne se contrôle pas".

Mathilde Panot, sur RFI, a, préféré mettre en avant les près de "quatre Français sur dix" qui pensent que le procès est "politique".

"Sondage flatteur. Pour Odoxa, je 'm'effondre' en gagnant 8 points d'opinions favorables en deux mois. Je signe", a de son côté tweeté Jean-Luc Mélenchon.

* Ce sondage a été réalisé par internet les 18 et 19 septembre, selon la méthode des quotas, auprès d'un échantillon représentatif de la population française de 1.005 personnes âgées d'au moins 18 ans. La marge d'erreur est de 1,4 à 3,1 points.

12 commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

  • jy831
    20 septembre15:15

    @missles le communisme n'a jamais existé,il a été mis en place en russie et ce pays a toujours eu des dictateurs quelquesoit le régime,pareil pour la chine. Votre theorie est tout a fait aleatoire...

    Signaler un abus

Voir plus de commentaires

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer