Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

  • 8 caractères minimum

  • 1 majuscule

  • 1 minuscule

  • 1 chiffre

  • 1 caractère spécial

  • Différent de votre pseudo

  • Les deux mots de passe sont identiques

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

60 anecdotes pour les 60 ans de la Copa Libertadores (Partie 2)
So Foot20/04/2020 à 06:00

60 anecdotes pour les 60 ans de la Copa Libertadores (Partie 2)

Le 19 avril 1960, le club uruguayen Peñarol et Jorge Wilstermann, champion de Bolivie, disputaient le tout premier match de l'histoire de la Copa Libertadores. Une compétition riche en petites histoires et grandes performances. On souffle sur les 30 dernières bougies du gâteau.

31. Lacrymogène. En 2015, le huitième de finale Boca Juniors-River Plate a été interrompu à la pause. La faute à un hincha de Boca Juniors qui a projeté un spray au poivre dans les yeux des joueurs de River Plate. À la suite de cet incident, River s'est qualifié sur tapis vert et a fini par remporter la compétition. Et toc.

32. Gol olímpico. Lors de l'édition 1979, deux joueurs du Deportivo Cali ont inscrit deux corners rentrants dans le même match. Les Colombiens ont ensuite remporté la rencontre face à Quilmes (2-1).

33. Arqueros. Les gardiens Rogério Ceni et René Higuita ont le point commun d'avoir inscrit un but face à River Plate en demi-finales de Copa Libertadores.

Vidéo

34. Virus. En 2009, les clubs mexicains de San Luis et les Chivas de Guadalajara, qualifiés pour les huitièmes de finale, se retirent de la compétition en raison de la grippe A (H1N1). Déjà.

35. Marathon. En 1967, le Racing Club de Avellaneda remporte son unique Copa Libertadores après avoir joué un total de vingt matchs, un record. Même Bordeaux génération 1995-1996 n'a pas fait mieux.

36. Efficacité. Independiente est le club le plus titré de la compétition. Les Argentins ont remporté les sept finales qu'ils ont disputées. À l'inverse, l'America de Cali a perdu ses quatre finales. Malédiction.

37. Brassards. Le Brésilien Rai, légende du PSG, et l'ancien Bordelais Cavenaghi ont tous les deux soulevé la Copa Libertadores avec le brassard de capitaine. Le premier avec São Paulo en 1992 Lire la suite de l'article sur SoFoot.com

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer