Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

  • 8 caractères minimum

  • 1 majuscule

  • 1 minuscule

  • 1 chiffre

  • 1 caractère spécial

  • Différent de votre pseudo

  • Les deux mots de passe sont identiques

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

2022: le PS propose de transformer l'indice PIB, devenu "obsolète"
AFP08/04/2021 à 16:06

Le Parti socialiste, qui prépare son projet pour la présidentielle de 2022, a affirmé jeudi vouloir substituer à l'indice PIB, devenu "obsolète", des indicateurs économiques qui prennent en compte la qualité de la vie ou le développement durable.

"Le produit intérieur brut (PIB) traduit la vision d'un développement économique d'après-guerre devenu obsolète", a expliqué Boris Vallaud, porte-parole du PS, lors d'un point presse précédent le 3e "live" du projet du PS pour 2022, consacré à la "justice climatique" et la "politique environnementale".

Cet événement devait être diffusé en direct sur les réseaux sociaux du parti en fin d'après-midi, avec la participation notamment d'Olivier Faure, premier secrétaire, Laurent Berger, secrétaire général de la CFDT, Emmanuelle Cosse, ex-ministre de l'Environnement. Lors de ses premiers "live", en février et mars, le PS avait présenté ses propositions sur le travail puis la santé.

Selon le PS, le mode de calcul actuel du PIB ne prenant "pas en compte des éléments comme la qualité de la vie ou le développement durable, il s'agit de lui substituer des indicateurs de bien être humains".

Il propose de s'inspirer par exemple de la Nouvelle-Zélande, qui, "avec son +budget du bien-être+, priorise la santé sur la croissance lors de l'élaboration de son budget".

"Ces nouveaux indicateurs de richesse doivent servir de base à un nouveau pilotage des politiques publiques, notamment budgétaires" afin de "sortir de l'obsession de l'accumulation des richesses", estime le PS. Ils pourraient "remplacer le défunt pacte de stabilité", la crise sanitaire ayant démontré que "les critères de Maastricht (étaient) aujourd'hui périmés".

Le PS veut également inscrire les objectifs du développement durable et la préservation des biens communs mondiaux dans la Constitution, "au sommet de la hiérarchie des normes".

Parmi les autres propositions figurent "la lutte contre l'obsolescence programmée des produits manufacturés, pour éviter le gaspillage et donner un avantage compétitif aux produits made in France et Europe", ou l'instauration d'un "véritable crime d'écocide".

"Si on continue de consommer comme on consomme aujourd'hui, personne de sérieux ne pense qu'on peut mettre fin, d'ici à 2050, à une part du nucléaire dans le mix énergétique", a également affirmé Jean-François Debat, secrétaire national à la transition écologique.

2 commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

  • M7403983
    08 avril16:31

    Le PS ne sait plus à quel Saint se vouer pour essayer de se refaire une santé.

    Signaler un abus

Voir plus de commentaires

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer

Vous avez accepté la pose de traceurs

Fermer

Vous avez refusé la pose de traceurs

Fermer