1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

2018 fut la quatrième année la plus chaude depuis 1850
Le Monde25/01/2019 à 00:28

Bien que moins chaude que les trois dernières années, selon un groupe de recherche américain, 2018 confirme la tendance au réchauffement climatique mondial.

Les quatre dernières années furent les plus chaudes jamais enregistrées depuis l'ère industrielle, 2018 arrivant probablement en quatrième place, selon un rapport publié jeudi 24 janvier par le groupe de recherche américain Berkeley Earth.

La température mondiale moyenne fut 1,16 °C supérieure à la température moyenne de la seconde moitié du XIXe siècle, c'est-à-dire au début de l'industrialisation de l'Europe, estiment les analystes.

« La température mondiale moyenne en 2018 a été plus faible qu'en 2015, 2016 et 2017, mais plus chaude que chaque année observée avant 2015 », précise le rapport.

2016, année toujours record « L'année 2016 reste donc l'année la plus chaude de la période des observations historiques », poursuit le groupe de recherche indépendant, selon lequel la tendance générale reste cohérente avec « un réchauffement mondial de long terme ».

Les données proviennent de 20 000 stations météorologiques, informe Berkeley Earth.

Le gouvernement américain conduit habituellement une analyse similaire, mais la fermeture partielle des administrations fédérales, depuis décembre, a empêché ce travail pour l'instant.

Un autre groupe de chercheurs, en Europe, le Copernicus Climate Change Service, a publié le 7 janvier une analyse similaire, confirmant que les quatre dernières années avaient été les plus chaudes jamais enregistrées.

Retrouvez cet article sur LeMonde.fr

1 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

  • Alananas
    25 janvier05:04

    Tant mieux, ça me coûtera moins cher en chauffage.

    Signaler un abus

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer