Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

2015 : et si on vivait une année historique ?

Le Parisien01/01/2015 à 10:22

2015 : et si on vivait une année historique ?

2015 devrait entrer dans les manuels d'histoire. Pour l'éternité. N'y voyez pas là une prédiction de Madame Soleil, mais plutôt des enseignements tirés de notre lointain passé. Car voilà, quand on regarde dans le rétroviseur, on s'aperçoit qu'il existe à travers les siècles une fatalité de l'an XV, comme le souligne le titre d'un livre fraîchement publié* écrit par l'agrégé de lettres Bernard Lecherbonnier et l'historien spécialiste des mouvements sociaux Serge Cosseron.

« Chaque siècle, à sa quinzième année, est confronté à des réalités historiques qui modifient le cours de l'histoire », résument les deux auteurs. Que ce soit une défaite ou une victoire, un début ou une fin de règne, l'an XV, synonyme de fracture majeure et d'effondrement de l'ordre ancien, annonce une nouvelle ère. « Un phénomène de rupture associée à une profonde remise en question », estime Bernard Lecherbonnier.

Les dates apprises par cœur à l'école le rappellent. Souvenez-vous, 1415 et la déroute d'Azincourt qui voit, durant la guerre de Cent Ans, les troupes françaises, pourtant largement supérieures en nombre, être anéanties par celles d'Henri V, roi d'Angleterre. Un siècle plus tard, en 1515, le royaume de France redore son blason lors de la bataille de Marignan. En effet, dans la plaine du Pô, au lendemain de ses 21 ans, le jeune roi François Ier corrige les mercenaires suisses défendant le duché de Milan. L'année 1715 est, elle, marquée par la disparition du Roi-Soleil Louis XIV, le début « officiel » du Siècle des Lumières et de son esprit critique, ainsi que le déclin progressif de l'autorité royale. Du cru 1815, les élèves de toutes les générations ont retenu la débâcle de Waterloo et la chute de Napoléon. « Aussitôt après, ça libérera dans le pays des énergies qui conduiront notamment à la révolution industrielle », décrypte Bernard Lecherbonnier.

En 1915, le sang coule à flots dans ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.