Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Conserver cet article pour le lire plus tard

Fermer

Ce service est réservé aux clients et membres de Boursorama.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

1 400 migrants de Birmanie et du Bangladesh sauvés en Indonésie et en Malaisie

Le Parisien11/05/2015 à 12:56

1 400 migrants de Birmanie et du Bangladesh sauvés en Indonésie et en Malaisie

Au lendemain de l'arrivée d'un premier groupe de 587 personnes sur les rivages de la Malaisie et de l'Indonésie, les autorités ont sauvé, lundi, près de 1 400 personnes à bord de quatre bateaux de réfugiés venus de Birmanie et du Bangladesh.

Chaque année, des dizaines de milliers de candidats à l'exil transitent par le sud de la Thaïlande vers la Malaisie pour fuir la pauvreté au Bangladesh ou la violence contre la minorité musulmane Rohingyas en Birmanie qui est considérée par l'ONU comme l'une des plus persécutées au monde. La Birmanie, à dominante bouddhiste, considère les quelque 800 000 Rohingyas comme des immigrants bangladais illégaux.

Depuis peu, la Thailande, qui était un point de passage de ces migrants, a décidé de réprimer le trafic des clandestins après la découverte de fosses communes contenant les dépouilles de plusieurs d'entre eux en pleine jungle. Du coup, selon les autorités en Malaisie, les passeurs ont vraisemblablement abandonné ces migrants dans des eaux peu profondes au large de l'île touristique de Langkawi. «Nous pensons qu'il y avait trois bateaux avec à bord 1 018 migrants», a expliqué Jamil Ahmed, chef adjoint de la police.

A l'approche de la saison des pluies, les autorités s'attendent à un afflux massif dans les prochains jours. Comme en Malaisie, les autorités indonésiennes ont appelé les pêcheurs en renfort pour aider à patrouiller dans les eaux d'Aceh.

Selon Chris Lewa, de l'association Arakan Project, des milliers de personnes seraient bloquées en mer à la suite des campagnes de répression du trafic d'être humains lancées récemment en Thaïlande mais aussi en Malaisie. «La Thaïlande tente d'empêcher les passeurs de faire leurs affaires ce qui les contraint à partir ailleurs», a-t-elle expliqué en ajoutant: «Les passeurs se servent des bateaux comme de camps. Les gens tentent tout simplement de débarquer avant de mourir faute de nourriture.»

Pour l'heure, ces ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.