Comment souscrire ?

Pour pouvoir souscrire à l’offre FCPI / FIP 2013, vous devez au préalable être détenteur d’un compte-titres ordinaire.
Pour cela, 2 solutions s’offrent à vous, le compte-titres Boursorama 0% ou Boursorama Trading.

Attention, pour participer à l’offre FCPI / FIP 2013 et réserver vos parts directement à partir de votre espace client dans les délais, nous vous informons que nous devons recevoir votre dossier d’ouverture de compte-titres complet avant le 19 décembre 2013

Pour cette raison, nous vous invitons donc à privilégier l'ouverture en ligne de ce compte.

La réservation des parts de FCPI et FIP s'effectue directement en ligne mais pour que votre souscription soit définitivement enregistrée, nous devons impérativement recevoir votre bulletin original signé avant le 3 janvier 2014.

Une fois l’ouverture de votre compte effective ou si vous détenez déjà un compte-titres 0% ou Trading :

  • 1/ Rendez-vous l'Accueil de la rubrique « FIP / FCPI IR »
  • 2/ Sélectionnez le fonds correspondant à votre profil et à vos objectifs. L’ensemble des éléments de la société de gestion (brochure commerciale, Document d'Information Clé pour l’Investisseur (D.I.C.I) et fiche produit) sont à votre disposition et vous permettent de vous orienter vers le fonds le mieux adapté à votre profil d'investisseur.
  • 3/ Ensuite, il suffit de cliquer sur l'onglet « souscrire » pour effectuer la réservation de vos parts, 31 décembre 2013
    Attention : pour que votre réservation soit effective, votre compte-titres doit présenter un solde positif équivalent à l'investissement que vous souhaitez réaliser.
  • 4/ Enfin, imprimez et envoyez-nous le bulletin de souscription dûment complété et signé avant 3 janvier 2014 à l'adresse suivante :

    Boursorama Banque (FIP / FCPI IR 2013)
    18, Quai du point du jour
    92659 Boulogne Billancourt Cedex

NB : Votre souscription ne sera définitivement enregistrée qu'à réception chez Boursorama Banque de votre bulletin original signé. Celui-ci devra être reçu obligatoirement avant le 3 janvier 2014.

Questions courantes

Quel est le montant maximum de réduction auquel j'ai droit et quel est le montant à investir pour bénéficier de l'avantage fiscal maximum ?

Dans le cadre de la législation, tout en diversifiant vos actifs, les FIP et FCPI vous permettent de bénéficier d'une réduction d'impôt sur le revenu de 18% (hors droits d'entrée) dont les montants ne peuvent excéder :

  • Pour les contribuables célibataires
    2 160 € soit un montant maximum d'investissement de 12 000 €
  • Pour les contribuables mariés soumis à une imposition commune
    4 320 € soit un montant maximum d'investissement de 24 000 €

Les avantages fiscaux des FIP et FCPI sont cumulables. Dans ce cadre, les montants de réduction ne peuvent excéder :

  • Pour les contribuables célibataires
    4 320 € soit un montant maximum d'investissement de 24 000 €
  • Pour les contribuables mariés soumis à une imposition commune
    8 640 € soit un montant maximum d'investissement de 48 000 €

Combien de temps dois-je conserver mes parts de FCPI/FIP ?

Pour bénéficier des avantages fiscaux, la durée de détention réelle est souvent comprise entre 6 et 10 ans.

Qui envoie l'attestation fiscale de souscription des parts et à quel moment ?

Le dépositaire du fonds envoie au souscripteur l'attestation avant la date de déclaration. Cette attestation est à joindre à la déclaration ISF acompagnée d'une copie de l'engagement de conservation des parts.

Comment sont évaluées les parts de FCPI/FIP ?

Les parts font l'objet d'une évaluation périodique (au minimum semestrielle) déterminée par le gestionnaire administratif et comptable du fonds. Cette évaluation fait l'objet d'une vérification par le Commissaire aux Comptes du fonds.

Comment cela se passe-t-il en cas d'héritage ? de donation ?

Les avantages fiscaux ne sont pas remis en cause, à condition de conserver les parts jusqu'à l'échéance initialement prévue.

Peut-on revendre ses parts ?

Oui, à condition qu'il y ait un acheteur en face. La société de gestion peut se charger de trouver une contrepartie. Cependant, les avantages fiscaux sont perdus pour le vendeur en cas de vente des parts avant un délai de 5 ans. Si tel est le cas, le souscripteur devra notamment rembourser la réduction d'impôt obtenue.

A quoi servent les sommes que j'investis ?

A développer le tissu économique et social, constitué par des PME-PMI innovantes, créatrices d'emplois et de croissance.

Attention : les FIP et les FCPI sont des outils de diversification qui s'adressent à des investisseurs avertis. Ces produits sont par nature des produits à risque qui ne devraient pas représenter plus de 5 à 10% de vos actifs financiers. La valeur liquidative des fonds peut ne pas refléter le potentiel des actifs en portefeuille sur la durée de vie des fonds et ne pas tenir compte de l'évolution possible de leur valeur.