Article rédigé par Fredo35, le jeudi 15 nov 2012 à 18:13
Imprimer l'article Envoyer l'article à un ami

Il faut rester ouvert avec des pays dynamiques comme la Chine

Thème de cet article : Commerce mondial : faut-il réhabiliter le protectionnisme?

Le protectionnisme est surtout un concept irréalisable mais rassurant en période de crise et de doute. Mais c'est la pire des solutions. Cela entraînerait un immobilisme fatal et surtout couperait la France de relations commerciales internationales. Il faut au contraire participer à la mondialisation en imposant ses principes à coups de chartes internationales.

Prenons l'exemple de la Chine. Plus de 10% de croissance pendant une longue période. Du jamais vu. Mëme si la prochaine décennie sera certainement plus difficile pour se pays qui partait de loin, il faut à tout pris commercer avec lui. Et pas seulement dans le secteur du luxe. La Chine ne doit plus faire peur. c'est ce que dit l'homme d'affaires Richard Attias dans un récente tribune du Huffington Post : "la Chine est devenue un partenaire (et un compétiteur) normalisé à l'aune de la mondialisation [...] la réalité de l'économie chinoise est celle d'une croissance très forte qui tire le pays vers le haut, y compris dans les couches les plus fragiles de la population".

La nouvelle nomination de Xi Jinping à la tête du Parti communiste chinois ne devrait pas changer outre-mesure la position de la Chine sur les marchés internationaux. La France doit profiter de ce dynamisme chinois pour signer des contrats et s'enrichir à son tour. Pour cela, François Hollande doit au plus vite traiter avec les nouveaux dirigeants chinois et ne pas faire preuve d'arrogance. Les Chinois sont parfois susceptibles et détestent qu'on les prenne de haut.

Alors protectionnisme ? Dans des temps comme les nôtres ? Sérieusement ? C'est une vaste blague. L'avenir de la France n'est pas si noir que les déclinologues le disent.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M4524990 le lundi 3 déc 2012 à 12:23

    Quelques uns s'enrichissent honteusement au détriment des salariés et petites entreprises francaises, il serait dommage de les en priver.

  • Fou.DANN le dimanche 2 déc 2012 à 11:10

    De toute façon, le libre échange ne fonctionne pas. On le voit très bien depuis 20 ans: Crise, dette, faillite, chômage.... Il faut changer le système commerciale, instaurer de véritables règles qui soient justes dans les 2 sens (import / export).

  • Fou.DANN le mercredi 28 nov 2012 à 21:16

    Les commentaires précédents font références aux briquets Bic fabriqués en France. Il y a pleins d'autres exemples comme celui-ci qui vont malheureusement dans ce sens....

  • Fou.DANN le mercredi 28 nov 2012 à 21:13

    @gaia2011: Complètement d'accord.
    Article du Parisien le 27/11/2012: "Le groupe français est confronté à la prochaine suppression d'une taxe anti-dumping européenne sur les briquets chinois. La quasi-totalité de la production issue de l'usine bretonne est exportée."
    => Cela ne fait que confirmer mes commentaires et vos commentaires !!!!!

  • gaia2011 le mardi 27 nov 2012 à 16:28

    Ne pas mettre de protection contre un pays qui ne respecte aucune de nos règles en matière de droit du travail n'était-il pas leur dérouler le tapis rouge pour qu'ils viennent détruire nos industries et piller nos savoir faire ? Non seulement autoriser mais même encourager une concurrence déloyale de nos entreprise au nom d'un soi-disant changement de société qui s'est transformé en crise du crédit hypothécaire... il y a un moment où il faut arrêter les âneries...

  • Fou.DANN le samedi 24 nov 2012 à 09:23

    @M453726 et @finkbro1: Tout à fait d'accord. Ça va dans le sens de mes autres commentaires.

  • M453726 le jeudi 22 nov 2012 à 01:33

    Encore de l'intox : la chine et les USA pour ne citer qu'eux pratiquent tous deux un fort protectionnisme. Seule l'Europe ne le fait pas et en plus garde une monnaie forte. Une machine à importer et à délocaliser, bref à spolier les pays du Sud de l'eurozone. Une catastrophe sociale et économique.

  • Fou.DANN le mercredi 21 nov 2012 à 13:16

    En plus, lorsqu'ils investissent en Europe, ils viennent avec leur matériel et leur personnel !!!! Donc l'Europe à tout à perdre !!!

  • Fou.DANN le mercredi 21 nov 2012 à 13:12

    Encore ce matin, dans la chronique de Christian Menanteau sur RTL, les Chinois investissent beaucoup en Europe dans les secteurs facilement délocalisables et surtout dans les technologies qu'ils ne possèdent pas. C'est bien ce que je disais, ils acquièrent de la haute technologie à faible coût pour mieux nous concurrencer plus tard.
    Encore une fois, c'est de la concurrence déloyale....

  • Papelare le lundi 19 nov 2012 à 12:43

    Pour aller contre les idées reçues ( préconçues ):
    L' UE ( et la France ) est bien plus protectionniste que la Chine.
    L' UE frappe d' un tarif douanier commun avec une sous nomenclature qui se nomme TARIC ( qui n' est pas à proprement parler une loi mais existe bel est bien ) dont le but avoué est que les producteurs intérieurs européen puissent entrer en concurrence de manière... impartiale ( ! ) et égale sur le marché intérieur avec les fabricants exportant depuis d' autre pays...